VIDEO. À la Gare du Sud de Nice, on coupe le son !

durée de la vidéo : 00h01mn45s
Depuis juillet 2023, la halle gourmande de la Gare du Sud à Nice s’était transformée en salle de concert plusieurs fois par semaine. Face au ras-le-bol des riverains, la mairie a demandé au gestionnaire d’insonoriser ce site avec des travaux qui ont déjà commencé. ©Nassim TIRECHE / FTV

Depuis juillet 2023, la halle gourmande de la Gare du Sud à Nice s’était transformée en salle de concert plusieurs fois par semaine. Face au ras-le-bol des riverains, la mairie a demandé au gestionnaire d’insonoriser ce site avec des travaux qui ont déjà commencé.

Il était devenu urgent d’agir. Depuis juillet 2023, la halle gourmande de la Gare du Sud de Nice (Alpes-Maritimes) s’était transformée en salle de concert plusieurs fois par semaine. Devenue trop fréquentée et surtout trop bruyante pour les riverains, la Gare du Sud est actuellement en travaux pour insonoriser cet espace qui n’était plus dans les bons papiers de certains Niçois.

Loin de l’idée de départ, la Gare du Sud était devenue un lieu de nuit au lieu de rester une halle gourmande, conviviale et bon enfant. Pour preuve, la page Facebook de cet endroit ressemblait presque à celle d'une discothèque. Comme cette publication datant d'octobre 2023.

Face à la grogne ambiante, un arrêté municipal avait été pris le 7 février dernier. Il indique que la Gare du Sud ne peut plus diffuser de musique après 21 heures. Une décision qui fait suite aux plaintes pour tapage nocturne de nombreux riverains.

  Mes enfants n’arrivent pas à dormir la nuit. Parfois, c’est vrai que cela m’énerve.

Sawsem Ben Smida, une riveraine

L'arrêté du 7 février 2024 est affiché à l'entrée de l'établissement.

Un sentiment partagé par beaucoup de riverains de la Gare du Sud qui s’appêtent peut-être enfin à obtenir gain de cause.

Réaménagement total

La fin forcée des soirées a poussé le gestionnaire de la halle, le groupe Iera, à accomplir des travaux en urgence. Dans un premier temps, la scène est déplacée au fond du bâtiment et une cloison d’une trentaine de centimètres d’épaisseur est en train d’être installée. Des modifications confiées à un spécialiste de la réduction du bruit.

Je crée une cloison en périphérie de la partie scénique et du dancefloor pour concentrer l’énergie sur la scène et empêcher le son de sortir sur les parties latérales.

Claudio Fabiani, acousticien

Pour réduire les fuites de décibels au maximum, l’acousticien va renforcer l’isolation de l’ancienne gare en posant notamment des rideaux épais qui absorberaient le bruit.

En attendant l'accord des Bâtiments de France, les vitres de la verrière, elles, pourraient être remplacées par des carreaux en double vitrage. Les travaux pourraient être finis d’ici le début du mois de mars. Si les tests acoustiques sont concluants et si la mairie donne son accord, l’établissement pourrait rouvrir ses portes aux amateurs de concerts avant la mi-mars.