Plages Electro à Cannes, festival Jazz à Juan les Pins... Les festivals d'été se réinventent pour exister

La pandémie n'aura pas eu raison des festivals d'été sur la Côte d'Azur cette fois-ci. L'an passé, il avait fallu tout annuler la mort dans l'âme pour les organisateurs. Grande déception aussi du public. Mais pour 2021, la fête sera bien au rendez-vous, avec quelques aménagements.

Le festival en 2021 ne ressemblera pas tout à fait à celui de 2015
Le festival en 2021 ne ressemblera pas tout à fait à celui de 2015 © Gilles Lefranc

"On appréhende encore un peu malgré les bonnes nouvelles émanant du gouvernement. Mais ça va." Ainsi Philippe Baute, le directeur du festival Jazz à Juan, résume son état d’esprit actuel. Quant au dispositif sanitaire ? C’est simple, pas de place debout (comme tous les festivals cet été en France), une jauge à 60 % d’occupation.

"Nous avons dans les prochains jours un rendez-vous avec la Préfecture des Alpes-Maritimes pour contrôler les aménagements, la distanciation, 4 mètres en chaque festivalier, histoire d’être dans les clous."

Le festival va proposer 2.000 sièges sur les 4.500 habituels ce qui n’est déjà pas si mal.

Il fallait que Jazz à Juan se tienne, c’était hors de question de reculer.

Philippe Baute directeur du festival.

Avec une innovation de taille : "Je pense que nous sommes les premiers en France à proposer ça, un streaming payant chaque soir. Cela s’appelle l’hybridation, c’est la possibilité pour tous, à distance, d’avoir accès à la Pinède. On pourra même choisir parmi trois axes de prises de vue, vous voulez voir les mains du pianiste en gros plan, cela sera possible," s’enthousiasme Philippe Baute.

Concert privé

Côté tarif, pas d’exagération, pour 15 € c’est la possibilité de bénéficier de trois heures de concerts. Un édito précédera chaque début de soirée virtuelle et il y aura une interactivité sous forme de chat'.

La programmation elle, est comme promis celle qui aurait dû se jouer l’an passé. A l'exception de quelques stars internationales, qui ont dû annuler leur tournée mondiale comme Diana Ross ou Lionel Ritchie. Mais ils ont l'intention de venir pour l’édition 2022.

La chanteuse Melody Gardot, l'un des temps forts du festival 2021
La chanteuse Melody Gardot, l'un des temps forts du festival 2021 © Laurence Laborie

Le programme 2021 :

En 2018, Marcus Miller et Selah Sue se produisaient sur la scène de Juan les Pins. A l'époque, pas de jauge à respecter pour le public. 

En mode excité-énervé 

Parmi les autres festivals, dans un tout autre style, les Plages Electroniques de Cannes. On se souvient de l’émoi provoqué par leur report. Quand il nous parle ce vendredi 7 mai, Matthieu Corosine son producteur est en mode excité-énervé : "on a eu des décisions du gouvernement qui ont mis trop de temps à arriver, cela nous a pénalisés. Car un événement comme le nôtre, il faut un an pour le préparer."

"On a composé en l’absence de précisions sur un format qui soit le moins « déceptif » pour apporter une expérience à nos festivaliers. D’habitude, on a de 40 à 45.000 personnes sur 5 scènes de 14 h à 5 h du matin."

Le producteur se félicite cependant d’avoir, durant cette période, gardé le lien avec les partenaires et précise l’importance d’un tel festival pour Cannes :" en temps normal, c’est plus de cinq millions d’euros générés pour la ville. Cela permet de faire vivre des intermittents du spectacle, des artistes, mais aussi tout le commerce durant les festivités."

On a une mission culturelle avec ce festival

Matthieu Corosine, producteur

Et le producteur de préciser : "Notre état d’esprit est extrêmement positif, on organise des festivals dans le monde entier et d’expliquer un peu ironiquement : on n’est pas à une pandémie prêt, on a organisé des représentations après l’attentat de Nice, une tempête dans le désert en Tunisie, l’idée c’est d’avancer."

La scène du festival Plages Electro
La scène du festival Plages Electro © Festival Plages Electro

La "Villa Plages Electroniques"

Mais comble pour un festival qui a lieu sur la plage, pandémie oblige, le repli se fera dans les jardins de la Villa Rotschild. Du 5 au 8 août, 4 jours de musique et de retrouvailles pour les festivaliers, les pieds dans l'herbe douce et fraîche. Quelques jours avant, ce lieu verra le retour de la Villa Jamel Comedy Club, succès de l'année dernière. Mais chut ! La programmation officielle ne sera pas annoncée avant mardi 11 mai.

Matthieu Corosine qui souhaite quand même nous mettre en haleine : "Il y aura aussi des petits événements cet été, mais on garde le secret et en septembre le festival Crossover. On n’a pas dit notre dernier mot !"

Le point sur les autres événements musicaux cet été :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs covid-19 santé société musique culture spectacle vivant partenariats