• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Procès Haddad : quatre membres de la famille d'une élue LREM condamnés à Tours pour enlèvement et séquestration

Quatre membres de la famille de Mounia Haddad ont été condamnés à des peines de prison ferme. / © Guillaume Souvant - AFP
Quatre membres de la famille de Mounia Haddad ont été condamnés à des peines de prison ferme. / © Guillaume Souvant - AFP

Quatre membres de la famille de Mounia Haddad, élue LREM, ont été condamnés ce jeudi par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre-des-Corps pour enlèvement et séquestration. La jeune femme de 29 ans s'était réfugiée à Mandelieu pour échapper à sa famille, hostile à son union. 

Par Aline Métais

Elle pourra désormais vivre son histoire d'amour en paix. Même si sa famille est déchirée. Le père de Mounia Haddad, ses oncles et son frère ont été condamnés jeudi par le tribunal correctionnel de Tours a des peines de prison allant de 18 mois à deux ans et demi de prison ferme pour enlèvement et séquestration.
 

couple réfugié à Mandelieu


Le compagnon de Mounia Haddad avait donné l'alerte le 18 juillet après 24 heures sans nouvelles. Le couple s'était réfugié à Mandelieu dans les Alpes-Maritimes car la famille n'acceptait pas cette union. La jeune femme avait été enlevée et embarquée de force dans une voiture devant son domicile par son père et deux oncles.
 

séquestrée par sa famille


Le suivi de son téléphone portable a permis de retrouver sa trace au domicile familial à Saint-Pierre-des-Corps, dans la périphérie de Tours. Pendant deux jours, la jeune femme est séquestrée par sa famille qui n'accepte pas sa relation amoureuse. Le 19 juillet, une dispute familiale entraîne l'intervention de la police. La jeune femme accourt alors vers les policiers et leur demande de lui porter secours.

Au printemps, sa famille l'avait emmenée en Algérie en vue d'y préparer un mariage à leur convenance. Selon le parquet, la famille est tout à fait intégrée.

ni regret, ni excuses


Lors du procès le 27 septembre, les quatre hommes n’ont pas exprimé de regret ni d’excuses pendant la longue audience qui avait fait salle comble au palais de justice. Ils se sont justifiés en expliquant qu'ils voulaient la soustraire à l'influence de son compagnon.

L'avocat de la défense, Malik Behloul, a annoncé son intention de faire appel après le prononcé du jugement. (avec AFP)

Affaire Haddad : les peines prononcées par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre-des-Corps

Le père de Mounia Haddad, Karim, a été condamné à quatre ans dont 18 mois avec sursis.
Mohamed, l'un des ses oncles, a été condamné à trois ans de prison dont 12 mois avec sursis.
Le second oncle, Omar, a été condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis. 
Le frère de Mounia, Zakaria, était lui jugé pour menaces de mort.
Il a été condamné à 10 mois avec sursis.

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus