Retour des touristes à Castérino dans la Roya après trois années difficiles

durée de la vidéo : 00h01mn46s
Retour de l'activité touristique à Castérino dans le Mercantour ©France Télévisions

Dans le hameau de Castérino, deux établissements rouvrent pendant ces vacances scolaires. Sur place, la neige est rare, mais les touristes sont là. Une bonne nouvelle après trois ans d'isolement liés à la tempête Alex.

Ce 28 décembre 2023 peu avant midi, à Castérino, le thermomètre affiche trois degrés.

C'est le premier point positif de cette journée. Les visiteurs peuvent arriver jusqu'en haut. Il n'y a pratiquement pas de neige.

Le deuxième point positif, c'est que la route vers le village est enfin goudronnée jusqu'au bout. C'est le premier hiver depuis la tempête Alex fin 2020.

Les touristes ne se sont pas fait prier pour venir prendre le grand air dans ce village station perché entre 1200 et 1600 mètres d'altitude.

La route aussi sinueuse soit-elle n'a pas effrayé ces touristes italiens croisés par notre équipe.

On habite Vintimille. On passe de la mer à la haute montagne très vite quand on vient ici. On sa balade, on ira peut-être jusqu'à Limone.

Paolo, touriste italien

Ils ne sont pas les seuls à avoir eu cette idée et ça redonne le moral à Paul Servel, gérant d'un hôtel-restaurant à Castérino depuis 29 ans. 

Cette année, ce sont des gens des alentours qui montent, plutôt de la vallée de la Roya. On a sept chambres et un dortoir. On a rempli à 50% la première semaine.

Paul Servel, gérant d'un hôtel-restaurant à Castérino

La reprise est plutôt tranquille après une très grosse saison estivale, la meilleure en 29 ans d'activité. Six mois après, le début de l'hiver est plutôt doux.

Peu de neige

En cette fin d'année, la neige manque un peu, mais ça ne décourage pas les randonneurs qui sont venus jusque-là pour en profiter.

Michel, habitant de Biot et résident secondaire à Tende, profite de la vallée toute l'année. Il trouve l'endroit magique. Avec ou sans neige, il ne s'ennuie jamais, hiver comme été pour lui, c'est fabuleux.

Le deuxième établissement touristique ouvert en ce moment est tenu par un jeune couple qui a repris l'affaire familiale.

À l'heure du déjeuner, c'est plein. Rassurant pour Margaux et son compagnon après la longue fermeture du mois de novembre.

Maintenant que tout rentre dans l'ordre et que l'avenir s'annonce meilleur, il ne manque qu'un beau manteau neigeux.

Leur vœu devrait être exaucé pour le Nouvel An selon les prévisions de météo France.