Dans les vallées sinistrées des Alpes-Maritimes, plus de 2000 bâtiments vont être expertisés

La tempête Alex a causé d'innombrables dégâts matériels et impacté de très nombreux bâtiments. Des experts ont déjà été mandatés sur les zones touchées afin d’évaluer les structures touchées par les crues. Une démarche inédite.
 

Un homme près d'une maison détruite après les inondations à Saint-Martin-de-Vésubie, le 6 octobre 2020
Un homme près d'une maison détruite après les inondations à Saint-Martin-de-Vésubie, le 6 octobre 2020 © Nicolas Tucat / AFP
Le vendredi 2 octobre, un nombre très important de constructions a été détruit ou endommagé. Outre les habitations, il y a également des bâtiments communaux, des ateliers, des usines de production, comme celle d'EDF, etc. 

Face aux conséquences de cette catastrophe, 12 équipes d'experts ont été mandatés sur le territoire. Chaque binôme sera doté d'un véhicule 4×4 mis à disposition par les SDIS 06, afin d’atteindre les vallées de la Vésubie et de la Tinée. Dans les zones difficiles d’accès, elles seront acheminées par hélicoptère.

La mission doit durer une vingtaine de jours. Ces experts devront se rendre dans les vallées sinistrées afin d'évaluer les dégâts sur plus de 2.000 constructions, principalement à Tende (545 bâtiments), Breil-sur-Roya (509) ou à Saint-Martin-Vésubie(491). 

Des moyens inédits

L'ampleur des dégâts a motivé la création, jeudi dernier, d'une "cellule bâtimentaire". Cette dernière est coordonnée par Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) des Alpes-Maritimes. Cette structure regroupe des pompiers, des collectivités, des architectes et notamment l'ONG Architectes de l'urgence, ainsi que des experts judiciaires.

La méthodologie suivie a été élaborée sur la base d'évaluations élaborées lors d'épisodes sismiques. Elle s’appuie sur l'expérience de l'Association française du Génie Parasismique (AFPS). 

Premier bilan

Lors de la première semaine qui a suivi les précipitations, 94 bâtiments ont déjà pu être expertisés. Parmi eux, 70 ont été déclarés peu impactés, 2 détruits, 9 très largement impactés et 8 impactés significativement.

Les communes expertisées

Saint-Martin de Vésubie (491 bâtiments à évaluer)
Roquebillière (210 bâtiments à évaluer)
La Bollène-Vésubie (18 bâtiments à évaluer)
Fontan (225 bâtiments à évaluer)
Malaussène (8 bâtiments à évaluer)
Tende (545 bâtiments à évaluer)
Breil-sur-Roya (509 bâtiments à évaluer)
La Brigue (évaluation en cours)
Saorge (évaluation en cours)
Villars-sur-Var (évaluation en cours)
Pierrefeu (évaluation en cours)
Ilonse (évaluation en cours)

Au vu de l'évolution de la situation, ce vendredi,il a été décidé de procéder à l'évaluation de  3 autres communes : Lantosque (7 bâtiments) Venanson (4 bâtiments) et Belvédère (estimation en cours)

La tempête Alex a touché très durement le département des Alpes-Maritimes, avec des précipitations atteignant 250 à 500 mm de pluie en 12 heures, principalement localisées dans les vallées de la Tinée, de la Vésubie et de la Roya. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo