VIDEO. Vieilles de 5 siècles, les fresques cachées du Palais de Monaco vont être dévoilées au grand public

Dans le secret du palais de Monaco dormait un trésor d'archéologies. Des fresques de 5 siècles, recouvertes par de nombreuses couches de peintures, ont été découvertes... par accident. Après plusieurs années de restauration, elles vont enfin pouvoir être admirées par des visiteurs.

Une incroyable découverte, qui ressemble à un scénario de film. En 2015, dans la cour d'honneur du palais de Monacodes travaux commencent. Le regard des peintres se porte alors vers les arcades de la galerie qui longe la cour.    

Ils ont une intuition : sous les couches de peintures, il y aurait un décor. En grattant au scalpel, c'est confirmé : il y a bien quelque chose dessous. Christian Gautier, le responsable des opérations de réhabilitation du patrimoine, précise que c'est "un peintre, au XIXe, est revenu repeindre toutes les lunettes. Il a recouvert tout ce qui était à fresque. Notre travail à nous a été de retirer sur les zones sous lesquelles il y avait de la fresque, de retirer les zones peintes au XIXe."

Six siècles d'existence 

Ce quelque chose, c'est une immense fresque du XVIe siècle, représentant les 12 travaux d'Hercule. Ce sont 600 mètres carrés en l'honneur du héros romain, qui aurait, selon la légende, érigé le rocher monégasque en cassant la montagne. 

Cette technique dite à fresque, qui consiste à déposer les pigments de peinture sur un enduis frais, de quoi les conserver le plus longtemps possible dans la matière.

Un chantier de restauration est donc lancé, dans cette galerie édifiée au XVIe siècle, quand la forteresse médiévale surmontant le rocher de Monaco a été transformée en demeure palatiale.

Le directeur des archives et de la bibliothèque du palais princier, Thomas Fouilleron, explique qu'à cette époque, la famille régnante fait "appel aux meilleurs artistes qui sont à leur portée, évidemment financièrement, mais les Grimaldi ont évidemment des moyens politiques, financiers. C’est avant tout un décor de souveraineté qu’ils montrent dans leur palais."

Ce sont deux niveaux sur 50 mètres, qui aujourd'hui servent à la réception des hôtes prestigieux de la principauté.

De surprise en surprise

En 2016, une nouvelle découverte est faite, cette fois dans le salon Matignon. Alors qu'un électricien creuse une saignée dans un coin de plafond, un fragment d'enduit se détache. Dessus un fond vert et un point rouge.

Sous le plafond Belle époque, c'est un médaillon représentant Europe enlevée par Jupiter, qui est caché. 

En 2020, c'est au tour de la salle du Trône. Des investigations sont faites et sous la peinture sont découverts 220 mètres carrés d'une fresque, en l'honneur d'Ulysse. Elle aussi a été restaurée. 

De 2015 à 2020, la Galerie d'Hercule et les grands appartements ont été restaurés. La restauration de la chambre "à alcôve de marbre" est en cours depuis 2021. 

Les lieux vont être ouverts au grand public du 1er juillet au 15 octobre, l'occasion de découvrir les 600 mètres carrés de fresques italiennes et de visiter les grands appartements, dans lesquels seront accrochées des peintures issues des collections des princes de Monaco. 

Le palais princier rouvre au public le 1er juillet, à partir de 10 heures. Pour le visiter, il suffit de réserver un billet, payant, et au tarif de 10euros, sur internet, pour découvrir ces trésors trop longtemps cachés.