VIDEO Sainte-Maxime: Ana, la tortue avec des crustacés sous sa carapace et du plastique dans le ventre remise à la mer

La tortue Caouanne Ana avait été repérée par un promeneur à Sainte-Maxime en mai 2019. Fragilisée par 3 kilos d'anatifes accrochés à son ventre et du plastique dans son colon, elle a été soignée à Antibes dans un centre dédié de Marineland. Elle a été remise à la mer à Sainte-Maxime.

Ana a retrouvé son élément après un an de soins à Antibes.
Ana a retrouvé son élément après un an de soins à Antibes. © Fondation Marineland
Ana a grossi : 29 kilos à ce jour, soit 7 de plus que l'année dernière à la même époque.
Ana, + 7 kilos après un an de soins.
Ana, + 7 kilos après un an de soins. © S.NEUQUELMAN / FTV
La tortue caouanne, star du jour à Sainte-Maxime dans le Var,  a donc retrouvé son élément naturel, la Méditerranée.

En pleine forme, elle a été jusqu'à la dernière minute l'objet de toutes les attentions. Une hydratation régulière avec quelques pulvérisations sur sa carapace avant sa mise à l'eau. Elle a donc repris son chemin migratoire en dehors du golfe de Saint-Tropez.
Une puce permettra de l'identifier. A cette période de l'année, elle devrait se rapprocher des eaux chaudes pour se nourrir.

Des soins pendant un an

Ana revient de loin.
La tortue est libérée des crustacés qui s'accrochaient à son ventre. Elle avait un sac en plastique dans son colon qui lui a été retiré par coloscopie.
La tortue est libérée des crustacés qui s'accrochaient à son ventre. Elle avait un sac en plastique dans son colon qui lui a été retiré par coloscopie. © Fondation Marineland

C'est à Antibes, au  Centre de Réhabilitation de la Faune Sauvage de l' Association Marineland  que sont soignées des tortues marines trouvées blessées ou échouées. Elles ne sont relâchées que dès que leur état de santé le permet. Et le samedi 25 mai 2019, il accueille cette nouvelle pensionnaire, la 8e depuis juillet 2017. 


Son nom : Ana, pour anatifes

Ana c'est le nom qui lui a été donné par ses soigneurs antibois. Signalée à l’Association Marineland par la police municipale de Sainte-Maxime, cette tortue Caouanne d’un poids de 22 kg était arrivée au CRFS recouverte de pas moins de 3kg d’anatifes (ou « pouce-pied », crustacé filtreur qui aime à se fixer sur les objets ou animaux flottants). 

"Tous les anatifes présents sur elle, ont été retirés, un sachet plastique a été aussi trouvé dans son abdomen, une infection pulmonaire a été soignée, mais elle demeure en soin pour le moment"

Un soigneur du Centre de réhabilitation de la Faune Sauvage (CRFS)


Les soigneurs veuillaient à ce que sa flottaison soit optimale avant de pouvoir la rendre à son milieu naturel. Le retour à la mer d’Ana est maintenant possible.

Retour sur le périple d'Ana

25 mai 2019,  un promeneur signale à la police municipale de Sainte-Maxime une tortue manifestement très affaiblie.
Nous sommes sur la plage de la Nartelle.
L'animal est immédiatement conduit à Antibes. Il s'agit d'une tortue Caouanne , espèce protégée par la convention de Washington. Elle pèse 22 kilos et sur son ventre, de drôles de coquillages sont accrochés. Il y en a 3 kilos, et il s'agit d'anatifes, des crustacés filtreurs qui se fixent sur les objets flottants.Elles ne sont pas parasites mais, en proliférant, elles alourdissent l’animal, l’encombre, jusqu’à l’empêcher de se mouvoir librement est-il expliqué sur la page Facebook de Marineland.Les vétérinaires du CRFS avaient par la suite retiré de son intestin un sac plastique qui entraînait des troubles digestifs et de flottabilité importants. 
Une sévère déshydratation, probablement révélateur d’une sous-alimentation prolongée avait aussi été relevée.
Pour les soigneurs, Ana symbolise la menace plastique sur le milieu marin.

Les sacs plastiques représentent 50% des déchets plastiques en mer.

Une autre petite tortue caouanne a été remise à la mer mercredi 24 juin au large d'Antibes.
 
Un numéro à retenir
Tous les usagers de la mer sont invités à contacter la Fondation Marineland s’ils rencontrent une tortue en difficulté. Une permanence est assurée 7 jours/7 au  06 16 86 26 86.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs méditerranée mer
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter