Aux petits soins d'une tortue blessée découverte dans le golfe de Saint-Tropez

L'animal, qui semblait en difficulté, a été recueilli par l'association Marineland. Une tortue caouanne qui est actuellement soignée dans un "hôpital pour tortues marines" au Cap d’Antibes.

Baptisée Emilie, cette tortue caouanne est en observation à Antibes.
Baptisée Emilie, cette tortue caouanne est en observation à Antibes. © Association Marineland / S. Jamme

Placée en observation dans l'"hôpital pour tortues marines" d’Antibes, elle grignote du sprat, une sorte de sardine, qu'elle préfère aux gambas. Et c'est plutôt encourageant.

Cette tortue caouanne adulte, de 22 kg pour 55 cm, a été recueillie dans le golfe de Saint-Tropez après avoir été observée par des plongeurs, intrigués par son comportement.

L'animal a été mesuré, pesé et examiné sous toutes les coutures à son arrivée dans le centre.
L'animal a été mesuré, pesé et examiné sous toutes les coutures à son arrivée dans le centre. © Association Marineland / S. Jamme

L'animal semblait présenter "des troubles de la flottabilité" et "avoir du mal à utiliser l’une de ses pattes pour se mouvoir" indique dans un communiqué l'association Marineland, qui gère le Centre de réhabilitation de la faune sauvage (CRFS)

Aujourd'hui, les nouvelles sont plutôt rassurantes : Emilie, le prénom qu'on lui a attribué, n'est pas amaigrie et elle accepte de s'alimenter.

Elle montre un bon état corporel, mais les examens complémentaires permettront d’affiner le diagnostic et de mettre en place un protocole de traitement adapté si nécessaire.

Christopher Scala, le vétérinaire de l’association

Une fois remise en forme, elle sera remise en liberté en mer. Actuellement l'hôpital des tortues, qui est hébergé par l’Espace mer et littoral de la ville d’Antibes à la Batterie du Graillon, compte deux pensionnaires.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
méditerranée mer nature