Droit animal : quand l'université Aix-Marseille propose aussi un diplôme

Alors que l'Assemblée Nationale étudie une proposition de loi contre la maltraitance des animaux, la faculté de droit d’Aix-Marseille propose un diplôme en droit animal pour répondre aux étudiants et professionnels souhaitant agir dans ce domaine. Focus sur cette nouvelle filière.

La question de la maltraitance animale
La question de la maltraitance animale © MaxPPP

"Il en existe seulement trois en France". La formation en droit des animaux a été lancée pour la première fois en 2020 à la demande de nombreux étudiants et professionnels.

Elle doit permettre de comprendre et maîtriser les règles entre "l'homme et l’animal" explique Olivier Le Bot, professeur en droit public et à l'initiative de ce diplôme pour la fac d’Aix-Marseille.

Enseignée par des professionnels du droit animal, la formation généraliste prépare à toutes les questions juridiques, quelques soit les domaines du droit et les animaux (de compagnie, sauvages ou d’élevage). Le diplôme comprend également un module sur le droit vétérinaire avant l’examen final qui valide ou non son obtention.

Si la première session de cours s’est donnée à distance en 2020 (pour cause de confinement), cette année la formation accueillera ses nouveaux étudiants en juin pour soixante heures de cours concentrées sur deux semaines.

En 2021, la classe doit recevoir à nouveau une quarantaine de profils parmi lesquels des étudiants mais également des professionnels très concernés par la condition animale : des avocats, des acteurs du milieu associatif, des juristes.

"On veut fournir les moyens de comprendre la question animale" explique Olivier Le Bot. Le directeur du programme accueille également dans sa formation des étudiants qui se sont inscrits pour leur grand intérêt pour le sujet.

La possibilité d’apprendre le droit des animaux est une chance de pouvoir agir dans ce domaine à l’heure ou la maltraitance animale revient régulièrement au cœur de l’actualité.

C’est le cas avec la proposition de loi contre la maltraitance animale examinée cette semaine par l’Assemblée Nationale.

Un espoirt porté par Loïc Dombreval, le Député LREM des Alpes-Maritimes, avec un texte de loi contenant 121 propositions pour améliorer la vie des chevaux et animaux de compagnie. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature société université éducation