Luynes : une dizaine de couteaux découverts au sein de la prison

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ghislaine Milliet .

Une dizaine de couteaux ont été découverts enterrés dans la cour de promenade de la Maison d'arrêt de Luynes. Le syndicat FO qui livre cette information, réclame plus de fouilles pour renforcer la sécurité du personnel pénitentiaire.

Le syndicat FO pénitentiaire alerte sur le nombre croissant de couteaux retrouvés au sein de la maison d'arrêt de Luyne. Le dernier en date, un couteau en céramique, a été découvert le 4 juillet 2018 lors d'une fouille dans le bâtiment C.



Il y a quelques jours, "une dizaine de couteaux du même type ont été retrouvés enterrés dans la cour de promenade de la prison", précise Julien Santiago, représentant local Force Ouvrière.



"Les choses ont changé, explique le syndicaliste.Avant, la découverte d'un couteau, c'était exceptionnel (...). Ces couteaux en céramique ne sont pas repérés par les détecteurs à métaux, et peuvent passer plus facilement les contrôles d'entrée", poursuit le délégué FO.

Protéger le personnel par des fouilles

Ces découvertes inquiètent le personnel pénitentiaire pour sa sécurité. Pour FO, il faudrait une fouille générale de l'ensemble de l'établissement, et une fois par mois, une fouille sectorielle, comme celle réalisée cette semaine.

"Il faut que ces choses soient faîtes pour que les collègues puissent travailler de manière sécuritaire".

Lors de la dernière fouille en date du 4 juillet, l'Equipe locale d'appui et de contrôle (ELAC) a également retrouvé plusieurs téléphones portables.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité