Grève des taxis : une réunion prévue en janvier, une partie de Marseille bloquée toute la matinée

Les taxis marseillais ont organisé une opération escargot à Marseille lundi 11 décembre.

Les taxis se mobilisent lundi 11 décembre pour protester contre une obligation du transport sanitaire partagé. Une opération escargot a créé de nombreux bouchons à Marseille dans la matinée. Un rassemblement a eu lieu à la préfecture à 12h30.

Embouteillages, témoignages... Revivez la mobilisation en direct.

  • 15h30 : ce direct est désormais terminé. Merci de nous avoir suivis. 
  • 15 heures : une réunion en janvier selon les syndicats

Le rassemblement s'est terminé à la préfecture. La plupart des embouteillages sont résorbés. Une nouvelle réunion est annoncée début janvier selon une source syndicale, qui assure qu'une concertation est actée avec le gouvernement avant la publication du décret d'application.

  • 13h15 : les taxis bloquent le Vieux-Port

Un cortège de taxis stationnait vers 12h30 sur le Vieux-Port de Marseille dans un concert de klaxons.

durée de la vidéo : 00h00mn16s
Les taxis bloquent le Vieux-Port ©M.Frey / FTV


  • 12h40 : une image de la mobilisation devant la préfecture

Après avoir bloqué les routes, les taxis ont envahi la place de la préfecture. Nos confrères de France bleu Provence viennent de poster une photo du rassemblement sur Twitter.

  • 12h35 : des fumigènes sur le Vieux-Port

Les taxis en colère paralysent le Vieux-Port, où des fumigènes orange ont été allumés.

  • 12h20 : les taxis sont arrivés aux abords de la préfecture

 Aux abords du Vieux-Port, dans le centre-ville, sur l'A50 près du cimetière Saint-Pierre et sur l'A55... Le trafic est encore largement perturbé à Marseille alors que taxis sont arrivés aux abords de la préfecture, où ils ont rendez-vous à 12h30. 

  • 12 heures : les entreprises artisanales "en danger", selon les taxis marseillais 

"On met en danger les entreprises artisanales de taxis au profit des grands groupes sanitaires", dénonce le secrétaire général du syndicat des taxis marseillais Éric Bouclon au micro de France 3 Provence-Alpes. S'il reconnaît l'enjeu écologique du transport partagé des patients, le syndicaliste appelle à "une meilleure concertation", alors que la loi de financement de la sécurité sociale a été adoptée grâce à un 49.3.

durée de la vidéo : 00h00mn43s
Eric Bouclon, le secrétaire général du syndicat des taxis marseillais réagit au micro de France 3 Provence-Alpes lundi 11 décembre. ©France 3 Provence-Alpes

  • 11h30 : les taxis bloquent le boulevard Michelet 

Klaxons et trafic à l'arrêt : les taxis ont envahi le boulevard Michelet, dans le 8ème arrondissement de Marseille. Nos images. 

durée de la vidéo : 00h00mn13s
Les taxis bloquent le boulevard Michelet le 11 décembre 2023, dans le 8ème arrondissement de Marseille. ©France 3 Provence-Alpes

  • 10h55 : un article de loi "adopté en catimini', selon le président de l'Union nationale des taxis

Un article de loi "adopté en catimini (...) dans le dos des taxis et des citoyens". C'est en ces termes que le président de l'Union nationale des taxis Rachid Boudjema a décrit l'article 30 de la loi de financement de la Sécurité sociale en direct sur BFM TV ce matin. Avant de poursuivre : "Ce qu'on veut c'est qu'on n’infantilise pas le patient (...) c'est à lui de choisir son taxi."

  • 10h40 : les raisons de la colère

Quel est cet article de la loi de financement de la Sécurité sociale qui provoque la colère des taxis ? France 3 Provence-Alpes vous explique tout dans cet article, alors que des mobilisations ont aussi lieu dans le reste de la France à Paris, Lille, Bayonne, Toulouse, ou encore Nice et Mandelieu.

Des blocages interviennent aussi dans les Alpes-Maritimes ce lundi matin.

  • 10h30 : une mobilisation qui "dépasse les espérances"

La mobilisation "dépasse les espérances" des syndicats, déclare un de ses représentants à France 3 Provence-Alpes. "Au moins 150 taxis" se sont retrouvés à la Valentine, "50 à la conception", et "au moins une centaine" autour de l'A7, depuis Plan de Campagne et Aix-en-Provence. La passerelle de l'A557, reliant l'A7 à l'A55 puis menant au tunnel de La Joliette, est aussi bloquée. Les taxis se dirigent désormais vers la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), avant leur rendez-vous prévu à 12h30 à la préfecture.

  • 10 heures : trafic très perturbé à l'entrée de Marseille

L'appel à la mobilisation a fonctionné : le trafic est fortement perturbé ce lundi 11 décembre sur les autoroutes A7, A50, A51 alors que l'opération escargot des taxis marseillais est en cours, sur les autoroutes Nord et Est.