Galette ou brioche pour l'Épiphanie : on vous explique ce que l'on fête exactement

Tout le monde commence à se régaler depuis ce 6 janvier d'une part de galette frangipane ou de brioche au sucre. Sur le calendrier l'Épiphanie, c'est officiellement ce vendredi mais nombreux sont les gourmands qui se mettront à table dimanche 8. D'où vient cette tradition ? Que signifie "casser les rois" ? On vous dit tout sur ce jour.

L'Épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre le Messie venu et incarné dans le monde et recevant la visite et l'hommage des Rois mages.
Ce jour qui n'est pas férié, est célébré le premier dimanche de janvier sauf si celui-ci est le 1er janvier. Ce sera donc ce 8 janvier qu'il faudra le fêter, mais sur certains calendriers la date officielle est le 6 janvier.

À l'origine et jusqu'à la fin du IVe siècle, l'Épiphanie est la grande et unique fête chrétienne de la "manifestation du Christ dans le monde".
Depuis l'introduction d'une fête de la Nativité (Noël) le 25 décembre, l'Épiphanie met l'accent sur des sens spécifiques selon les confessions et les cultures.
Depuis le XIXe siècle, on l'appelle aussi le Jour des Rois en référence directe à la venue et à l'adoration des Rois Mages.
Dans de nombreux villages, on allume encore les "feux des rois" rappelant ceux qui, dit la légende, brûlèrent cette nuit-là à Bethléem pour cacher l'Étoile au roi Hérode.

Une tradition française


La galette des rois est une tradition typiquement française qui avait déjà cours au XIVe siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une. Cette portion supplémentaire, appelée "part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge", était destinée au premier pauvre qui se présenterait.

Les boulangers de la Côte d'Azur répondent à la tradition, revoir ce reportage :

Pour ne pas se tromper et choisir en connaissance de cause, des boulangers et pâtissiers azuréens se mobilisent, une charte et un logo ont été mis en place en 2019 par l'Union des artisans pâtissiers-chocolatiers des Alpes-Maritimes

En Espagne, c'est le jour de l'Épiphanie que les enfants reçoivent les cadeaux et non à Noël. On profite de ce "Jour des 3 Rois" pour échanger les cadeaux de Noël puisque originellement, ce sont les rois mages qui apportèrent des présents 12 nuits après la naissance de l'enfant Jésus.

Pour cette occasion, on confectionne un pain en forme de couronne, parfumé de zestes de citron et d'orange, brandy et eau de fleur d'oranger, décoré de fruits confits et d'amandes effilées. On y glisse une pièce d'argent, une figurine chinoise ou un haricot sec.

​​Quelques liens pour aller plus loin après la dégustation... Ou avant !

Belle fête à tous les gourmands ! Et si vous ne connaissez pas la fête en version italienne, découvrez la Befana.