Intempéries : deux noyades mortelles dans les Bouches-du-Rhône

Neuf personnes sont mortes noyées mercredi sur le littoral méditerranéen, dont deux dans les Bouches-du-Rhône. Les intempéries ont favorisé une houle dangereuse sur les plages.

Journée meurtrière sur les côtes méditerranéennes mercredi. Dans les Bouches-du-Rhône, deux hommes ont perdu la vie dans les vagues. Un baigneur de 58 ans est mort noyé à Cassis en milieu d'après-midi.

Selon les pompiers des Bouches-du-Rhône, l'homme se serait retrouvé en difficulté au large avant de s'agripper à une bouée. Malheureusement, cela n'a pas suffi.  

La deuxième victime, un homme de 71 ans, est mort noyé à La Ciotat, plage Lumière. C'est un adolescent de 13 ans qui est parvenu à le ramener sur la rive, mais le septuagénaire n'a pas pu être sauvé par les secours. 

Face aux intempéries et notamment le placement du département en vigilance jaune orage, les pompiers des Bouches-du-Rhône avaient appelé à la prudence sur Twitter et indiqué la présence de "rouleaux déferlants" sur les plages de Saintes-Maries-de-la-Mer à Port-Saint-Louis-du-Rhône". 

Sept autres noyades sont à déplorer sur la seule journée d'hier en méditerranée : deux dans l'Aude et cinq dans l'Hérault. 

"Les conditions météo avec la mer chaude, des vagues importantes qui ont l'air ludiques et poussées par le vent, couplées à l'absence de pluie conduisent à une forte fréquentation des plages mais n'en élude pas le danger lié aux courants sous marins le long de la côte que l'on ne voit pas", ont expliqué les pompiers de l'Hérault dans un message à la presse, prévenant que la météo sera identique jeudi.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo faits divers méditerranée mer nature