• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Airbus Helicopters va tailler dans ses effectifs

Pas de licenciement sec mais 582 suppressions de poste a annoncé la direction d'Airbus Helicopters. / © Jean-Louis Boudart
Pas de licenciement sec mais 582 suppressions de poste a annoncé la direction d'Airbus Helicopters. / © Jean-Louis Boudart

Un Comité Central d'Entreprise s'est tenu ce matin à Marignane au cours duquel la direction d'Airbus Helicopters a annoncé la suppression de 582 emplois mais sans licenciement sec. Prudents, les syndicats attendent maintenant l'ouverture des négociations pour en déterminer les modalités.

Par Matthias Julliand

Cette annonce est une demi-surprise pour les salariés du site de Marignane. Le bruit courait déjà depuis plusieurs mois mais l'annulation par la Pologne d'une commande de 50 hélicoptères militaires pour 3 milliards d'euros était venue ces derniers jours renforcer les inquiétudes.

Les représentants syndicaux s'étaient préparés au chiffre de 400 suppressions...  Là, avec presque deux-cents de plus, c'est un peu la douche froide du côté de l'étang de Berre.

Satisfaits néanmoins d'avoir évité tout licenciement sec, FO, la CFDT et la CFE-CGC Aéronautique, Espace et Défense ont désormais une priorité : obtenir des conditions de départ qui soient les meilleures possibles pour les salariés concernés.

Les négociations devraient débuter d'ici quelques jours et durer jusqu'en janvier 2017.

Le reportage de Jean-Louis Boudart et Alban Poitevin :
Airbus Helicopters en perte de vitesse

 

Sur le même sujet

Dr Nathalie Tieulié ( 06 )

Les + Lus