• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : un nouveau couteau de cuisine imaginé pour les grands chefs

Frederi Bernascolle, coutelier, lauréat de "Make the Choice" 2018 / © Photo Malik Karouche/France3 Provence
Frederi Bernascolle, coutelier, lauréat de "Make the Choice" 2018 / © Photo Malik Karouche/France3 Provence

Le jeune créateur Frederi Bernascolle a inventé un nouveau couteau de cuisine plus ergonomique que le classique. Des grands chefs s'y intéressent déjà. A commencer par Lionel Levy, le chef étoilé de l'Intercontinental à Marseille.

Par Ghislaine Milliet

Frederi Bernascolle, 25 ans, est l'un des cinq lauréats du concours Make the Choice, lancé l'an dernier par l'UPE 13.

Sélectionné pour son projet de coutellerie, il a obtenu une dotation de 5000 euros, qui lui a permis de se lancer. En un an, le jeune autodidacte a fait du chemin.

Son couteau intéresse déjà les plus grands, comme le chef étoilé de l'Intercontinental à Marseille, Lionel Lévy.

 

Ergonomie et développement durable


L'originalité du couteau de cuisine imaginé par Frederi, tient principalement à la forme de la lame. 

Un décroché à sa base, permet de placer l'index au dessous de la poignée, et non au dessus pour exercer la pression. Une petite révolution en soi, basée sur une nouvelle ergonomie. 

Le chef étoilé de l'Intercontinental, Lionel Lévy, a déjà été séduit par le talent et la personnalité de Frederi Bernascolle. 

"Son projet m'a plu tout de suite, raconte le grand chef. Car c'est quelque chose qui me touche au quotidien, le couteau, c'est la prolongation de la main...

Ca a tilté rapidement. Des jeunes comme lui, passionné, travailleur et courageux, il faut les aider.

Lionel lévy utilise son couteau comme outil de travail, et l'emporte dans tous ses déplacements.
Convaincu par cette innovation, il a même collaboré avec le coutelier pour une gamme de 100 couteaux en série limitée, signés de sa main. 

Frederi pense développement durable.  Pour le manche, il ne veut ni bois précieux, ni corne et bien sûr ni ivoire. Des matériaux classiques en coutellerie.

Ceux choisis par le jeune créateur se composent en grande partie de résines recyclées.

Il utilise déjà une résine thermochromique qui modifie la couleur du manche lorsqu'il devient chaud sous la chaleur de la main. 


Make the Choice

Frederi Bernascolle doit beaucoup à l'événement "Make the choice" lancé en 2018. Comme d'autres jeunes, il a été coaché et aidé pour faire éclore son projet de couteau moderne. 

Cette année, la seconde édition de Make the Choice est déjà en cours. Comme l'an passé, 100 jeunes sont au départ du projet, aidés de 100 coachs (du monde économique )pour les aider à mener jusqu'au bout leur projet d'entreprise. 

Après les premières étapes de sélection, il ne reste plus que 25 participants qui seront mis en immersion durant deux jours à The Camp, les 7 et 8 juin prochain pour "apprendre à créer du lien, développer la créativité, fournir les outils, accélérer les projets...".

Des journées pleines d'expérience, même si à leur issue, une nouvelle sélection départagera les candidats, pour qu'il n'en reste qu'une dizaine en lice. Finalistes de la dernière étape.

 

Sur le même sujet

Albert Filippi (06)

Les + Lus