2Africa : l'arrivée du plus long câble sous-marin du monde à Marseille

Publié le

Le plus long câble sous-marin au monde a été inauguré ce mardi 8 novembre, au port maritime de Marseille-Fos. Son nom ? 2Africa. Ce câble, parcourant 45.000 km, permettra au continent africain d'avoir un meilleur accès au service internet, à partir de 2023.

Ce mardi 8 novembre, le plus long câble sous-marin au monde était inauguré au port maritime de Marseille-Fos. À partir de 2023, il reliera 33 pays d'Afrique, d'Europe et d'Asie, parcourant ainsi 45.000 km. L'objectif est d'offrir un meilleur service internet, plus rapide et plus fiable, aux trois milliards d'individus de ces pays.

"Le but de ce câble, c'est vraiment d'apporter un meilleur accès à la connectivité internationale et internet en général. Puisqu'on va déployer un câble de grande capacité et qu'il va aussi fournir de la diversité par rapport aux infrastructures déjà existantes. Donc on va améliorer la bande passante, mais aussi améliorer sa fiabilité et la sécurité des données physiques", détaille Cynthia Perret, responsable 2Africa.

Une prouesse technologique dont se félicitent les ingénieurs à l'origine du projet, 2Africa, comme Steve Jarrett, vice-président de Data and Al chez Orange.

2Africa est porté par un consortium d'opérateurs nationaux et internationaux parmi lesquels China Mobile International, Meta, MTN GlobalConnect, Orange, STC, Telecom Egypt, Vodafone et WIOCC.

Le continent africain plus connecté

L'Afrique va être connectée via Marseille au reste du monde. "On estime que les besoins vont être multipliés par trois d'ici 10 ans, notamment poussés par tous ces niveaux d'interconnexion et de connectivité étendue, que sont les câbles sous-marins", affirme Fabrice Coquio, président de Digital realty France.

"L'arrivée aujourd'hui du câble 2Africa, à travers l'infrastructure du port pour permettre quelque chose de sécurisé prêt à l'emploi pour ces câbles venant d'Asie, d'Inde, du Moyen-Orient et ce coup-ci, d'Afrique, ça va changer beaucoup de choses et accompagner le développement économique et numérique du continent africain", ajoute Fabrice Coquio.

L'attractivité de Marseille

Marseille est déjà au septième rang mondial des centres internet et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Un seizième câble a été installé ce week-end sur le port. Le dernier data center MRS4 est en cours de finition, preuve que stratégiquement la ville de Marseille est bien placée et reste attractive dans le domaine des infrastructures informatiques et télécom.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité