Benfica-OM : les supporters marseillais finalement autorisés à entrer dans le stade de la Luz à Lisbonne, les Portugais pourront venir au Vélodrome

Après une semaine de rebondissements, les supporters marseillais pourront bien assister au quart de finale aller de Ligue Europa contre Benfica ce jeudi à Lisbonne, a annoncé la police portugaise. Leurs homologues portugais pourront eux aussi assister au match retour à Marseille le 18 avril, a indiqué le ministère de l'Intérieur ce même jour.

Ils pourront bien entrer. Après moult rebondissements, les supporters de l'OM pourront bien assister au quart de finale aller de Ligue Europa, jeudi 11 avril au stade de la Luz à Lisbonne, annonce la police portugaise ce jeudi. "Benfica est revenu sur sa décision d'interdire l'accès aux supporters français. Ils pourront entrer dans le stade", a indiqué le porte-parole de la police portugaise, le sous-intendant Sérgio Soares, à l'AFP. 

Peu avant, le ministère français de l'Intérieur avait affirmé que les supporters du Benfica pourraient eux aussi pénétrer dans le stade, du Vélodrome cette fois, le 18 avril.

Une confusion qui dure depuis une semaine

Ces décisions interviennent après près d'une semaine de tergiversations autour du sort des fans des deux équipes. Et alors que des milliers de Marseillais ont pris la route pour le Portugal, attendant de savoir si leurs billets seraient bien valables. 

Vendredi 5 avril, l’Olympique de Marseille avait été informé que le quart de finale retour de Ligue Europa contre le Benfica, prévu le 18 avril, se jouerait sans les supporters du club lisboète, selon une volonté de la préfecture de police des Bouches-du-Rhône.

Dimanche, dans un communiqué commun, l'OM et le SL Benfica avaient lancé "un appel aux autorités", "afin que les quarts de finale de l'UEFA Europa League soient joués en présence des supporters des deux clubs"

Coup de théâtre, mardi soir, le club portugais annonçait la désactivation des billets des supporters marseillais, à moins de 48 heures du match aller à Lisbonne, en réponse à l'interdiction française.

Mercredi, la préfecture de police des Bouches-du-Rhône indiquait que la possibilité d'interdire le périmètre du stade Vélodrome aux supporters portugais était toujours envisagée, précisant qu'aucune décision n'avait encore été prise. C'est désormais chose faite. 

L'OM se réjouit de ce revirement de situation 

Dans l'incertitude jusqu'à ce jeudi, une grande partie des supporters de l’Olympique de Marseille avaient annoncé faire tout de même le déplacement à Lisbonne. Espérant un revirement de situation. 

"C'est la victoire du football, car on considère à l'OM que le football est fait pour des moments avec nos supporters, entre deux institutions très fortes dans l'histoire du football, et que l'on vive ce moment avce nos supporters et ceux du Benfica", a annoncé Pablo Longoria en interview ce jeudi. Il a tenu également à remercier les supporters de l'OM "qui sont venus ici à Lisbonne et qui se sont très bien comportés".

Une décision saluée par le club olympien dans un communiqué. Ce dernier "appelle tous les supporters de l’OM à se rendre au stade dans le calme et en suivant le plan d’acheminement et d’accès initialement convenu".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité