Ce que l'on sait sur l'agression au couteau qui a laissé un lycéen marseillais entre la vie et la mort à la sortie des cours

L'adolescent, grièvement blessé, se trouvait à deux pas du lycée professionnel Blaise-Pascal lorsqu'il a été poignardé mercredi. Son pronostic vital est engagé.

Un jeune homme de 17 ans a été grièvement blessé au couteau, mercredi 29 mars, en sortant du lycée professionnel Blaise-Pascal dans le 12e arrondissement de Marseille. L'adolescent se trouvait dans la rue de Valmy, quasiment déserte, à deux pas de son établissement, lorsqu'il a été agressé par un individu qui a pris la fuite. France 3 Provence Alpes vous résume ce que l'on sait des circonstances de cette agression. 

  • Agressé à la sortie du lycée

Ce mercredi, aux alentours de 16 h 30, les secours ont été appelés à intervenir, rue de Valmy dans le 12ème arrondissement, en plein cœur du quartier Bois Luzy. A quelques mètres du lycée professionnel Blaise-Pascal, les pompiers ont découvert le corps inanimé d'un jeune homme de 17 ans, en arrêt cardiaque qu'ils ont pu ranimer avant de le transporter à l'hôpital. Le lycéen avait été frappé de plusieurs coups de couteau, notamment à la cuisse, mais l'artère fémorale ayant été touchée, son pronostic vital est pour l'heure toujours engagé.

  • L'auteur des coups de couteau est en fuite

Selon les éléments réunis par la journaliste de France 3 Provence-Alpes sur place Sonia Boujamaa, un seul témoin a aperçu l'auteur de l'agression prenant la fuite. Pour l'heure, il semble qu'il n'y ait aucun témoin direct de la scène, ni aucune caméra de vidéo-surveillance pour reconstituer les faits. 

  • Un lycée et un quartier sous le choc

La victime était scolarisée dans ce lycée et la nouvelle de son agression a provoqué un choc, aussi bien pour les enseignants que pour les élèves, comme en témoigne cette lycéenne interrogée par France 3 Provence-Alpes : " Ce n'est pas normal que l'on ne soit plus en sécurité au lycée. Je pense à ses parents, leur fils sortait de cours et il se fait poignarder comme ça, je suis choquée...".

Gilles Galtier est enseignant dans l'établissement et ne cache pas son émotion : " Aucune forme de violence ne me laisse indiffèrent, a fortiori lorsqu'elle touche quelqu'un que l'on connait ". Dans ce quartier résidentiel et plutôt tranquille, le voisinage est consterné. Selon le maire du secteur, Sylvain Souvestre (LR),Bois Luzy, ce " noyau villageois, sans problème" ne connait pas d'antécédent récent de ce type, mais il dit " comprendre l'inquiétude et l'incompréhension des lycéens". 

  • Une enquête en cours

Une enquête pour tentative de meurtre a été ouverte par le paquet de Marseille et confiée à la Sureté départementale. Ce qui permettra de faire la lumière sur les circonstances et les motivations de cette violente agression.