Déconfinement : les plages de Marseille rouvrent mardi en mode "dynamique"

Mardi 2 juin, les 21 plages de Marseille rouvriront au public sur un principe de plages dynamiques. Il sera possible de marcher, nager ou courir sur la plage mais on ne pourra pas s’allonger sur sa serviette ou se regrouper à plus de dix personnes. Sous peine d’amende.
 

La plage du Prophète, dans le 7e arrondissement, bénéficiera d'une surveillance particulière une bonne partie de la nuit.
La plage du Prophète, dans le 7e arrondissement, bénéficiera d'une surveillance particulière une bonne partie de la nuit. © C. Bosshardt / FTV
Il ne sera pas possible de pique-niquer ou de bronzer sur sa serviette sur les pages marseillaises. Si les 21 plages de la cité phocéenne rouvrent mardi 2 juin, elles seront réservées à la baignade, au sport et à la promenade.

A la suite des annonces gouvernementales et en accord avec la Préfecture, qui reste propriétaire du domaine public maritime, la ville a choisi ce mode de fréquentation. Il sera mis en place de façon transitoire pour permettre aux marseillais de retrouver leurs plages, contrairement aux autres plages du département qui sont déjà ouvertes depuis plusieurs jours.


"C’est temporaire, cela ne va pas durer toute la saison, la progression se fera par étape compte tenu de la situation sanitaire", précise Didier Réault, adjoint au maire en charge de la Mer et du littoral, "le virus baisse mais il est toujours là, il faut rester vigilant" dit-il.

 

Avec les plages dynamiques, la ville mise sur la responsabilité des citoyens.
Avec les plages dynamiques, la ville mise sur la responsabilité des citoyens. © C. Bosshardt / FTV

Si vous n’aimez pas lézarder allongé sur la plage, vous pourrez donc profiter de Corbières à La Pointe rouge en mode dynamique. C’est à dire qu’il sera possible de se baigner bien sûr, de marcher ou courir sur la plage, et de pratiquer un sport, à moins de dix personnes.
 


En revanche, vous ne pourrez pas vous allonger pour rêvasser sur votre serviette. L’idée est que tout le monde puisse profiter de cet espace sans s’attarder trop longtemps sur place.
 


"Cela reste un espace de liberté. Il y a une intelligence à avoir aussi. Si le matin il y a seulement dix personnes allongées sur leurs serviettes et suffisamment espacées sur une plage, on ne va pas leur tomber dessus", indique Didier Réault.
  La ville promet que la tolérance sera de mise tant que les gestes barrières et la distanciation physique seront respectés.

"C’est l’esprit. On ne va pas réglementer en traçant des espaces comme sur d’autres plages ailleurs. Si la plage n’est pas fréquentée de façon trop importante, on ira pas chercher tous ceux qui font des châteaux de sable avec leurs enfants ou qui seront sur leurs serviettes…", précise Didier Réault qui a passé le message à ses équipes.
 

La plage des Catalans ouvrira mardi 2 juin. Elle fermera tous les soirs à 20h.
La plage des Catalans ouvrira mardi 2 juin. Elle fermera tous les soirs à 20h. © C. Bosshardt / FTV

Des médiateurs urbains rappelleront en effet les mesures sanitaires et les activités autorisées dès le début de la saison estivale lancée officiellement le 15 juin.

Une trentaine de vacataires seront ainsi en poste 7 jours sur 7 de 10h à 19h sur les plages du centre-ville.

Ils complèteront les effectifs de la police nationale et municipale qui sillonneront le littoral.

Environ 300 personnes mobilisées chaque jour sur les espaces côtiers, sans compter les surveillants des plages qui interviendront dès le 15 juin.
 

Comment se matérialisent les accès ?

Un fléchage sera mis en place sur certaines plages : Corbières, Pointe Rouge, Catalans et Prophètes, afin d'en séparer l'entrée et la sortie. Les consignes seront fermées au regard du contexte sanitaire, mais les douches resteront en fonction et les toilettes ouverts. 

L'ensemble des animations et évènements habituellement organisés, notamment les activités sportives sur la plage du Prado, sont annulés.

Toutes les plages seront ouvertes 24 heures sur 24, sauf la plage des catalans, en plein centre-ville, qui ferme à 20h.

Le non respect des règles pourra être sanctionné par une amende de 135 euros.

Accès interdit au Parc national des Calanques

Tout accès à la partie terrestre du Parc natonal des Calanques, que ce soit par la mer ou par la terre (sentiers, pistes forestères, chemins) est interdit jusqu’au 2 juin 2020.

En attendant, en ce long week-end de Pentecôte, les rochers qui bordent le littoral sont pris d'assaut par les marseillais en mal de plages.
 
Les rochers du littoral sont pris d'assaut alors que les plages de Marseille rouvriront mardi 2 juin.
Les rochers du littoral sont pris d'assaut alors que les plages de Marseille rouvriront mardi 2 juin. © C. Bosshardt / FTV
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société mer nature coronavirus santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter