Des adhésifs contre la chaleur testés tout l'été dans certaines rames du tramway de Marseille

Moins couteux et plus facile à installer que de nouvelles vitres, ces stickers limite l'entrée de la lumière, sans gêner la vue depuis l'intérieur de la rame, mais ils ne font pas l'unanimité.

Alors que l'été commence dans quelques jours et que les températures augmentent, la Régie des transports métropolitains, à Marseille, anticipe la forte chaleur dans les trains. Depuis le 10 mai, des adhésifs ont été mis en place sur les fenêtres de certains tramways pour maintenir les voyageurs au frais.

Ils sont largement visibles comme on peut le voir ci-dessous. 

Des stores autocollants

Ces bandes bleues et blanches en vinyle obstruent en partie la lumière du soleil, pour qu'elle ne réchauffe pas le wagon. Depuis l'intérieur, les microperforations de ces stores autocollants permettent tout de même aux utilisateurs de voir l'extérieur. L'objectif est aussi pour l'entreprise de limiter ses dépenses d'énergies et l'utilisation de climatisation.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par RTM (@rtm_transports)

Mais tout le monde n'est pas convaincu, et certains regrettent les systèmes de rafraîchissement habituels."On prend le tram et on espère trouver de la fraîcheur. C'est n'importe quoi, pourquoi ils ne mettent pas la clim' ?", râle un voyageur, présent dans la rame en plein soleil, sur la ligne T2.

4000 euros par rame

Le dispositif a pour l'instant été installé sur 10 rames de tramways et coûte 4000 euros pour chacune. Pour tester son efficacité, des relevés de températures sont réalisés à l'intérieur, avec et sans les adhésifs et la climatisation. De plus, les avis des voyageurs seront pris en compte. Prévue jusqu'en septembre 2024, l'expérimentation pourra s'étendre au métro si les résultats sont satisfaisants. Une précaution nécessaire, alors que le nombre de journées très chaudes, où la température dépasse 35°C, risque d'augmenter en 2050 selon Météo France.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité