Emmanuel Macron à Marseille : où en est le "projet écoles" du grand plan voulu pour la cité phocéenne

Plus sur le thème :

L'État s'est engagé a aider financièrement la deuxième ville de France dans le cadre du plan "Marseille en Grand". Notamment sur le "projet écoles" concernant 174 écoles prioritaires pour un montant estimé à 814 millions d'euros. Point d'étape sur les chantiers en cours.

Le dernier chantier en date, très médiatisé a été celui de la rénovation du groupe scolaire des Abeilles dans le 1er arrondissement de Marseille présenté en grande pompe.

Une école présentée comme moderne et modulable, construite en hauteur pour gagner de la place avec des classes évolutives au gré des besoins.

Le premier chantier, lui, avait débuté le 20 janvier 2022,  avec le groupe scolaire Saint-Louis-Gare dans le 15e arrondissement de Marseille. 

Grand plan Marseille

Ces travaux font suite aux annonces d'Emmanuel Macron et du ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer venus à la rentrée de septembre 2021  à l'école Bouge dans le 13e arrondissement de Marseille.

À cette occasion, ils avaient annoncé le projet du "Grand Marseille". La rénovation des écoles était un des points majeurs de ce projet.

En octobre 2021, Emmanuel Macron avait dévoilé les chiffres de ce plan, 814 millions d'euros attribués uniquement pour la construction et la rénovation des écoles élémentaires. 

À l'époque, le maire de Marseille avait déclaré "c'est le plus grand chantier de la ville de Marseille a initié depuis les années 1960"

Pour rappel, Benoît Payan avait annoncé que 174 écoles sur les 472 de la ville étaient dans "un état de délabrement tel que l’apprentissage est devenu impossible".

Cette année, 17 chantiers et études prioritaires étaient prévus par la mairie.

Plus de neuf mois après ces annonces, on peut se demander où en est le projet 

 "L'État semble avoir pris la mesure de l'urgence", réagit Cécile Barron, membre du Collectif des écoles de Marseille et vice-présidente FSPE 13.

"Il y a une planification de ce plan que l'on aimerait connaître un peu plus en détail.  C'est un début. On aimerait savoir quels sont les critères de priorisation des chantiers, quelles sont les écoles prises en charge, les dates, dans quelles conditions. Ce sont des informations que nous avons du mal à avoir."

L'État finance et surveille le projet

Mi-décembre 2021, Jean Castex était venu deux jours à Marseille pour réaffirmer  la volonté de l'État de venir en aide financièrement dans le cadre du plan "Marseille en grand' et notamment sur le "plan école" initié par la ville concernant les 174 écoles prioritaires, dont 30 dans le 3e arrondissement de Marseille, le plus pauvre d'Europe.

"Nous avons inscrit, 254 millions dans le projet de loi de finances de 2022, tout comme la garantie d'emprunt de 650 millions et 400 millions de soutien de l'État. Il faut démarrer de façon énergique, visible pour les parents et les enseignants, c'est impératif", avait martelé le Premier ministre.

Ce jeudi, Emmanuel Macron est attendu à Marseille et plus particulièrement dans une école marseillaise en compagnie du nouveau ministre de l'Education nationale, Pap Ndiaye.

L'expérimentation "école du futur"

Le Chef de l’Etat visitera l’Ecole Menpenti et son laboratoire de mathématique, projet pédagogique innovant, mis en place dans le cadre de l’expérimentation "école du futur".

Au-delà du dossier de la rénovation du bâti des écoles, le président de la République va revenir sur ces classes laboratoires, une expérimentation menée à Marseille pour donner des moyens supplémentaires et développer une autre façon d'enseigner.

Cette expérimentation vise à donner davantage de libertés et d’autonomie aux équipes pédagogiques pour bâtir un système scolaire plus inclusif, en lien avec le tissu associatif et les parents d’élèves. À ce jour, 59 établissements y participent à Marseille.

Une autre problématique va s'inviter également lors de cette visite, la sécurité.

La thématique semble inévitable après le décès d'un parent d'élèves mortellement poignardé à la sortie d'un établissement scolaire et des tirs de Kalachnikov dans la cité phocéenne aux abords d'une crèche.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité