Inondations : toute la région PACA en alerte "jaune", de gros orages attendus cet après-midi

D’Avignon à Menton, de Marseille à Gap… aucun des six départements de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur n’échappe à l’alerte aux orages émise par Météo France pour ce jeudi. Les autorités mettent en garde contre un risque d’inondations localisées.

Aux dires des prévisionnistes de Météo France, l’épisode pluvieux attendu ne s’annonce pas exceptionnel, mais comme le dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir.

A l’image d’une grande partie de la France, l’ensemble de la région PACA a donc été placé en vigilance "jaune" en raison d’orages forts par endroits et de risques d’inondations.

Jusqu’à 60 mm de pluie attendus

L’alerte entrera en vigueur dès midi ce jeudi 3 novembre. D’abord dans les Bouches-du-Rhône avant de glisser progressivement, d’ouest en est, vers le reste de la région.   

Dans un premier bulletin paru hier, Météo France avait annoncé des cumuls possibles jusqu'à 100 mm, soit l'équivalent des précipitations pour un mois de novembre. Prévisions revues à la baisse ce jeudi matin, "nous serons plutôt autour de 20 à 40 mm avec des pics par endroits à 60 mm" explique Camille Debarre, ingénieure prévisionniste au centre Météo France d'Aix-en-Provence. 

Dans un communiqué, la préfecture du Var a précisé que "le littoral de la Côte d’Azur et la partie sud du Var sont particulièrement exposés au risque orageux". Et appelle à la "vigilance lors de tout déplacement et à faire preuve de prudence à proximité des cours d’eau et à ne jamais s’engager sur une voie immergée". 

Sur Twitter, la région Sud appelle de son côté les habitants à être prudents et à respecter les consignes de sécurité. 

Des communes sur le qui-vive

L’automne est traditionnellement la période de violents épisodes orageux dits "cévenole" ou "méditerranéen", dont l’intensité peut justement surprendre parfois les prévisionnistes eux-mêmes. 

Ces dernières années, des communes comme Lalonde-les-Maures dans le Var (2014), ou encore Antibes et Mandelieu-La-Napoule dans les Alpes-Maritimes (2015) en ont été victimes.

Plus récemment, en octobre 2020, des pluies torrentielles dans la vallée de la Vésubie emportaient tout sur leur passage, faisant dix morts et huit disparus.

D’où à chaque fois une certaine appréhension là, où par le passé, ils ont pu être marquants.

Même si, en l'espèce, pour Météo France, cela n'est pas le cas. "Nous faisons davantage face à une dépression qu'à un épisode méditerranéen avec des orages qui se déplacent rapidement sans rester longtemps au même endroit" explique Camille Debarre.

A Antibes justement, réagissant sur Facebook à la mise en alerte de Météo France, le maire David Lisnard a écrit que "l’expérience nous a appris à être prudents" et a annoncé que le "PC communal sera mis en veille avec la direction des risques majeurs à partir de ce jour 13 heures pour suivre l’évolution depuis le Var".

En plus des fortes pluies attendues dès la mi-journée, Météo France annonce également des rafales de vent et de possibles orages de grêle, notamment le long des côtes.

Le phénomène devrait gagner en intensité au fil de l’après-midi et atteindre son pic dans la soirée avant de décliner ensuite dans la nuit de jeudi à vendredi.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité