La Marseillaise à pétanque 2022 : Durk, Maurel et Prud'homme se font peur mais tracent leur route dans cette 5e partie, 13/6

Publié le

Sur un terrain annexe au central de France 3, Durk, Maurel et Prud'homme ont affronté les Varois de Draguignan : Julien Etchanchu, David Pascal et Didier Faucon pour la cinquième partie de ce mondial La Marseillaise à pétanque. 13-6, avec une petite frayeur à 6-6.

Ce lundi a vu des surprises avec l'élimination de Foyot et Puccinelli. Et alors qu'elle menait 6-0, la triplette de Maison Durk a commencé a baisser de régime, en laissant une mène puis deux...et se retrouvant 6-6.

"Sur une mène on tire aux points mais on a été trop gourmands, j'ai voulu faire tirer Pierre (Maurel) pour faire une mène de 6, du coup il a chiqué, j'ai manqué 1-6. A 1-6, la mène d'après Kévin (Prud'homme), il manque le double, Pierre ne rentre pas, je tire le bouchon ça fait 6-6", détaille Maison Durk.

"Tant on a perdu contre le futur vainqueur de La Marseillaise"

Le public commence à se masser devant cette partie sous un soleil de plomb. 

"A ce moment-là ,on commence à se poser des questions, avec la chaleur et tout, si tu fais encore une mauvaise mène, c'est dur à jouer. Mais c'est bon on s'est bien repris et on a fait une belle partie". 

Le demi-finaliste de 2020 et finaliste de 2021 accède donc au 32e de finale ce mardi et troisième jour de compétition.

"On est venu à la marseillaise pour s'amuser, et puis voilà rencontrer des champions comme ça, c'est super. On a lutté, on était mené 0-6, on est revenus 6-6, et après ils ont mieux joué que nous. Ils ont un niveau de jeu supérieur et leur victoire est méritée, on leur souhaite bonne chance pour la suite. Tant on a perdu contre le futur vainqueur de La Marseillaise", s'amuse Didier Faucon licencié à Draguignan.