La Marseillaise à pétanque 2023 : Feltain l'emporte dans une partie serrée contre la triplette Chokri

Pour les quarts de finale du Mondial La Marseillaise à pétanque, la triplette composée de Jean, dit "Moineau" Feltain, Armand Sanvers et Moïse Helfrick l'a emporté 13-7 face à Chokri, Hedi et Adnene, une équipe venue de Tunisie.

La triplette Sanvers est partie favorite pour ces quarts de finale de La Marseillaise : le matin, elle avait éliminé Rocher, Robineau et Rizzi sur le carré d'honneur. Feltain et Sanvers n'ont jamais gagné le Mondial mais ils ont longtemps joué avec Marco Foyot.

>> La Marseillaise à pétanque : retrouvez tous les résultats du mardi 4 juillet

Face à eux, les Tunisiens Chokri, Hedi et Adnene sont inconnus de la plupart des membres du public. Mais ils séduisent rapidement par leur jeu. Dès la quatrième mène, ils prennent de l'avance à 4-3. Hedi enchaîne les carreaux. "C'est une horloge", commentent des spectateurs. 6-4, 7-4, 6-7 : les Tunisiens l'emportent sur toutes les mènes suivantes. Choukri et Feltain écopent d'un carton jaune pour avoir levé le pied trop tôt en tirant.

"Carton rouge", ironise le public, en référence à la sanction, reçue un peu plus tôt, par le favori Marseillais Puccinelli.

Dans les tribunes, ça s'impatiente : "c'est la plus mauvaise partie que je les ai vus faire", disent certains à propos de la triplette Sanvers, quand Helfrick et Feltain ratent plusieurs tirs sur des boules adverses alignées.

Une partie à suspense

Mais à la septième mène, quand le score est à 6-7, la pression remonte pour les Tunisiens, toujours meneurs. Ils perdent des boules inutilement. La triplette Sanvers en a 4, il lui suffit de pointer pour faire remonter leurs résultats : ils marquent les 4 points et atteignent 10-7.

À partir de là, les Tunisiens sont dépassés, même s'ils montrent encore leur niveau. Trois boules se touchent près du bouchon, dont deux en faveur des Tunisiens. Hedi dégage la boule la plus proche du cochonnet : celle de Sanvers. Feltain pointe et replace sa boule, exactement au même endroit. Hedi tire à nouveau. À nouveau, sans même effleurer les deux autres, il éloigne la boule de ses adversaires.

Si l'équipe de Sanvers l'emporte finalement, les trois autres ont largement fait leurs preuves. D'autant qu'avant de lutter contre les favoris, ils avaient dejà bataillé pour obtenir un visa.

Mercredi, pour les demi-finales du Mondial, Sanvers affrontera Duchein, le tombeur de Quintais.