La SPA de Marseille submergée par les abandons de chats

Ils étaient tellement doux. Ils ronronnaient si fort sur vos genoux... Pendant le confinement. Parce que juste après, des allergies aux poils de chat se sont déclarées, des mutations au bout du monde ont été imposées, et les chats si doux ont été abandonnés. La SPA de Marseille est débordée.

Pendant les confinements, assortis pour certains de télétravail, le chat est venu apporter un peu de douceur à la maison. Pendant l'été, les traditionnels abandons de "chats-vacances" se sont cumulés avec les abandons de "chats-déconfinement".

200 chats à la SPA de Marseille depuis le début de l'année, c'est trop. L'établissement, deuxième de France par sa taille, a déjà atteint 80% de sa capacité d'accueil.    

Xavier Bonnard, responsable des bénévoles de la SPA Marseille explique que son établissement n'accepte pas tous les chats abandonnés. Seulement les "vrais abandons". "Soit le chat est malade, soit les gens n'ont pas le budget pour le faire soigner, soit ils partent en vacances ou inventent qu'ils sont mutés..." Ceux-là sont donc refusés par la SPA de Marseille.

"Les seuls "vrais chats" qu'on accepte sont les vrais abandons : une personne hospitalisée, qui part en maison de retraite ou rencontre de vrais problèmes pour garder son animal" précise Xavier Bonnard, "Non seulement on les recueille mais on continue à donner des nouvelles quand on peut."

Les abandons se pratiquent beaucoup dans la rue. Des chatons non stérilisés errent ainsi dans Marseille. La mairie doit trouver un moyen pour les transporter jusqu'à la SPA.

"Pour le fonctionnement des castrations d'animaux, il y a un réel problème de transport," reconnait Lydia Frentzel, déléguée aux animaux à la mairie de Marseille. Quelquefois, les mères nourricières récupèrent les chats dans des cages-trappes et les conduisent à la SPA".

Une "mère nourricière" nourrit des chats des rues très régulièrement, en se relayant parfois avec d'autres personnes. 

Lydia Frentzel tient une permanence à la mairie centrale tous les jeudis. Elle est disponible pour répondre à toutes les requêtes concernant les animaux à Marseille.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité