Les associations Clean my Calanques et un déchet par jour ramassent 600kg de déchets dans le centre-ville de Marseille

L'association marseillaise Clean my Calanques quitte le littoral pour une opération de dépollution Cours Julien et ses alentours. Une centaine de personnes est venue ramasser les déchets qui jonchent le sol.

Pour la première opération de dépollution de l'année 2023, l'association Clean my Calanques quitte son littoral et s'attaque au Cours Julien et ses alentours. L'association Un déchet par jour s'est joint à eux et s'est focalisée, elle, sur le boulevard National.

Dans une bonne ambiance, sous un beau soleil et avec la musique en fond sonore, une centaine de personnes est venue mettre sa pierre à l'édifice. Plus de 100 personnes Cours Julien et le reste sur le boulevard. 

"Tous les déchets de la plage, ils viennent de la ville, donc on s’est dit qu’on allait prendre le problème plus à la racine", explique Eric Akopian, fondateur de l'association. Venir chercher les gens, les confronter au problème pour les sensibiliser, c'est tout l'enjeu de l'action du jour. "Si chacun fait un petit geste, ça sera réglé. Le but ultime c’est qu’on n’ait plus rien à nettoyer, mais on en n’est pas encore là", poursuit-il. 

"Où que tu ailles à Marseille, il y a des déchets"

Clean my Calanques agit dans des lieux stratégiques de la ville, tels qu'aux abords du stade Vélodrome, des calanques et du Cours Julien. "Les gens en ont marre de voir des déchets. Où que tu ailles à Marseille, il y a des déchets. Mais on a envie de passer outre ce cliché "Marseille c’est sale, c’est les poubelles". C’est notre ville, c’est à nous d’en prendre soin."

Morgan est venu porter mains fortes. En train de nettoyer la fontaine Cours Julien, remplit de mégots, de bouts de verre, de plastiques ou encore de canettes, il se désole. "Quand on est chez soi on aime bien que ce soit propre, et j’aimerais bien que dehors ça le soit aussi."

250 kg de déchets ramassés

Si pour Eric Akopian c'est normal que les Marseillais ramassent les déchets, cet avis n'est pas partagé par tous les citoyens. Une cliente d'un restaurant, en train de déjeuner, trouve cette action très bien, mais "ce n'est pas normal que ce soit les citoyens qui le fassent. La métropole devrait s'en charger et forcée de constater qu'à Marseille il y a un grand déficit par rapport à ça. C'est bien que les gens s'en saisissent, mais ça montre bien que l'Etat, la Commune, la Région, ne prennent pas en charge ce qu'elle devrait prendre en charge." 

Munis de pinces, de sacs et de gants, les participants ont ramassé 250kg de déchets. Du plastique, des canettes de bières et des objets en tout genre, plus ou moins farfelus.. Comme une cuvette de toilette.

Pour l'association Un déchet par jour, 403,5 kg ont été ramassés, comprenant 1300 bouteilles de bière, 573 cannettes et 249 bouteille en plastique. 

Au total, c'est donc plus de 650kg qui ont été collectés.  

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité