800 personnes à Nice et près d'un millier à Marseille marchent pour le climat

Le rendez-vous national pour cette marche du climat était fixé à 14h partout en France. A Nice, elle est partie du théâtre de Verdure et à Marseille du Parc Lonchamp ( 4e). Près de 800 personnes à Nice et un millier à Marseille ont pris part à cette marche.

Près d'un milliers de personne a défilé à Marseille pour le climat.
Près d'un milliers de personne a défilé à Marseille pour le climat. © Marie-Agnès Pelleran /FTV

"Et un et deux et trois degrés: c’est un crime contre l’humanité", scandent les manifestants au départ de la manifestation Niçoise.

A marseille, avant le départ du cortège, les citoyens ont écouté une chanson jouée en direct avec comme thème l'avenir de la planète. Ensuite des intervenants sont venus expliquer "les dangers de l'immobilisme face au réchauffement climatique".

Près de 700 personnes ont battu le pavé niçois ce dimanche après-midi pour le climat.
Près de 700 personnes ont battu le pavé niçois ce dimanche après-midi pour le climat. © Hélène France /FTV

Les citoyens présents regrettent le vote du 4 mai de "la loi climat et résilience", qu'ils trouvent " pas assez ambitieuse, qui ne permet pas de répondre aux exigences climatiques actuelles".

Ce mouvement, appelé "climat, la marche d'après", est un évènement lancé à l'appel de 67 organisations qui luttent pour la planète et qui refusent la loi climat telle qu'elle est prévue actuellement par le gouvernement.

Ambiance festive et colorée du Parc Lonchamp à la Criée à Marseille ce dimanche pour cette marche pour le climat.
Ambiance festive et colorée du Parc Lonchamp à la Criée à Marseille ce dimanche pour cette marche pour le climat. © Marie-Agnès pelleran /FTV

"La Loi Climat est en l'état un échec climatique et social. Le gouvernement et la majorité ont affaibli le projet de loi et empêché que les mesures de la Convention citoyenne pour le Climat soient reprises par les député·es", expliquent les membre de la coalition pour une Vraie Loi Climat.

"Aujourd'hui on est là pour dire qu'on réclame plus, qu'on a besoin de plus, et qu'il faut que l'on se bouge pour créer le monde de demain", expliquent des militants écologistes marseillais.

Un scientifique avec un accent allemand s'est aussi saisi du micro devant une assistance très attentive.

Il a calmement exposé la situation à ses concitoyens

"L'année 2020 est une des années les plus chaudes, avec 2016 et 2019, avec un à deux degrés de plus en europe, en sibérie et en Afrique c'est monté jusqu'à six degrés de plus".

Ces changements climatiques impliquent un net recul des glaciers et un débit plus important des rivières. 

Après un certain nombre de prises de paroles, la manifestation marseillaise s'est élancée du Parc Lonchamp (4e) jusqu'à la criée sur le Vieux-Port (1e).

Les manifestants ont chanté et dansé au son des groupes de percussions présents pour l'occasion dans une ambiance très festive.

A Nice, la marche s'est élancée du théâtre de Verdure pour arriver au Negresco puis est passée par la plage.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement réchauffement climatique social économie écologie solidarité société manifestation