Marseille : l'association PEP 13 récompensée pour son action auprès des jeunes migrants isolés

L'association suit 63 jeunes en cours de français, de maths et d'informatique. / © Jean-Manuel Bertrand France 3 Provence Alpes
L'association suit 63 jeunes en cours de français, de maths et d'informatique. / © Jean-Manuel Bertrand France 3 Provence Alpes

L'association Pupilles de l'enseignement public (PEP 13) reçoit ce jeudi les lauriers de la Fondation de France qui récompense les projets novateurs. L'action Jana s'adresse aux jeunes migrants arrivés à Marseille pour leur dispenser des cours de français ou d'informatique. 

Par Annie Vergnenegre

Ils ont entre 13 et 18 ans. Ils ont fui la Guinée, l'Afghanistan, ou la Syrie.... Ces jeunes ne connaissaient pas le français à leur arrivée à Marseille. Ils suivent chaque semaine les cours dispensés par l'association les Pupilles de l'Enseignement Public (PEP13) dans le cadre du projet Jana

Action solidaire et militante


Cours de français, cours de mathématiques, ou de soutien en informatique, ici les "Jana" acquièrent les savoirs de base pour pouvoir s'intégrer. Cela fait six ans que cette action baptisé "Jana" est menée avec deux enseignants et un groupe de huit médiateurs. Une action solidaire et militante qui porte ses fruits. En moins d'un an, sur 63 "Jana", 95 % ont obtenu le diplôme élémentaire de langue française.

Les PEP des ouches-du-Rhône viennent de voir leur efforts récompensés par un prix de la Fondation de France.

Reportage de Jean-Manuel Bertrand et Sylvie Garat :


Sur le même sujet

Un nouveau lieu de culte musulman va être construit à Nice

Les + Lus