Marseille : pas du Diesel mais de l'eau dans le SP95 à l'origine de pannes en série après des pleins d'essence

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre .

Des dizaines d'automobilistes sont tombés en panne lundi après avoir pris du carburant à la pompe de stations-service à Marseille. Ils s'étaient tous approvisionnés à une pompe de SP 95. Quatre jours après, le mystère est levé.

La voiture qui tombe en rade après avoir pris de l'essence SP 95. La même mésaventure s'est répétée sur les réseaux sociaux lundi matin à Marseille. "Huitième voiture en panne, alerte un membre du groupe Facebook privé Marseille 7ème, photo à l'appui. 

"Beaucoup de véhicules en panne ce matin, après avoir mis de l'essence à la station Pharo Esso, à éviter ce jour", précise-t-on dans le post.

Les commentaires font écho : "J'attends la dépanneuse, sortie tunnel, en pleine journée de boulot", raconte un autre infortuné.

"Ils prennent les informations pour envoi à Esso, explique une automobiliste qui a joint la station service. Ils conseillent de ne pas rouler même si le véhicule n'est pas en panne suite à l'achet du SP95 ce matin, ce serait un mélange de carburant".

"J'ai fait le plein lundi à 5 heures, et quand je me suis retrouvé sur l'autoroute j'ai cru que le moteur allait sortir, la voiture s'est arrêtée, j'ai fait venir le dépanneur", raconte Maxime. 

"Quand on a essayé de la refaire partir, le dépanneur m'a dit : "arrêtez, le moteur est mort", mais ma Ford, elle est neuve!", s'alarme le Marseillais, qui n'a pas encore reçu le devis du garagiste pour la remise en état. "Je ne sais pas si du Diesel qu'il y avait à la place de l'essence, ou alors leur essence, elle n'est pas bonne..."

Maxime va précieusement conserver ses justificatifs d'achat d'essence et de frais de garagiste à la compagnie en cause, en espérant qu'elle les prendra en charge.

Du Diesel dans la pompe du Sans Plomb ? "Forcément, elles vont marcher beaucoup moins bien", pourrait-on dire en reprenant la célèbre réplique de Bourvil... 

Esso a mené des investigations

C'est ce que tout le monde imagine immédiatement. Mais depuis lundi, la compagnie Esso a mené des investigations. Il s’avère que ce n’est pas du Diesel qui a mis en panne le moteur de ces automobilistes marseillais... mais de l’eau !

Esso explique : "Samedi, il y a une remise en service du bac de stockage du dépôt de Fos-sur-Mer, une opération que l’on fait tous les 20 ans. Pour limiter les risques, le bac est partiellement rempli d’eau, mais il y a eu un dysfonctionnement et de l’eau a migré dans le poste de chargement du dépôt".

Nous déplorons cet incident et nous mettons tout en oeuvre pour les personnes soient dédommagées avec les revendeurs.

Esso

De là, l’eau s’est retrouvée dans les camions de livraisons, puis dans les pompes de stations de Marseille et pour finir dans le réservoir des voitures.

"Nous déplorons cet incident et nous mettons tout en oeuvre pour les personnes soient dédommagées avec les revendeurs", souligne le service communication d’Esso. Un numéro d’appel est à disposition des consommateurs, c’est le 01.49.93.92.12.

Dès qu'Esso a eu connaissance du problème, les livraisons ont été stoppés et les camions rapatrier. Au total 14 stations ont été identifiées, et pour l’heure Esso a centralisé une quarantaine de plaintes d'automobilistes.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité