Marseille : le meeting tant attendu de Macron... sans Macron, mais en présence des ténors Darmanin et Attal.

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mariella Coste

Retenu à cause du conflit en Ukraine, le chef de l'Etat candidat n'a pas pu venir s'exprimer au pupitre, mais via une vidéo projetée lors du meeting. Le ministre de l'Intérieur et le porte-parole du gouvernement ont pris le relai sur place, auprès des élus locaux.

Macron avec vous

Le public ce samedi au Dock des Suds à Marseille, conquis d'avance forcément, n'a pas douté un instant du slogan "Macron avec vous" du candidat Président de la République sortant. Les 400 personnes réunies pour le soutenir ont excusé son absence à cause de la guerre en Ukraine : un meeting Macron sans Macron, ce n'est pas grave :

Dans la situation actuelle avoir quelqu'un qui tient la barre fermement est une bonne chose.

Un militant LREM

Le rassemblement a débuté peu après 17h, par un long discours vidéo d'Emmanuel Macron. 22 minutes, où le candidat présente ses excuses pour son absence et s'adresse aux Français :

Je suis Président jusqu'au dernier quart d'heure, mais je suis aussi candidat à chaque instant où je peux l'être... Merci à vous pour vos engagements

Emmanuel Macron

Le candidat a rappelé ses propres engagements politiques le long de son quinquennat et a évoqué le futur, mais sans donner trop de détails précis. Emmanuel Macron révèlera son programme autour du 20 mars.

Darmanin et Attal au pupitre 

Puisque le principal intéressé était absent, sont montés au créneau deux poids-lourds de l'équipe du Président sortant : le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal et le Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, venu le matin même inaugurer un emplacement de commissariat de police dans les quartiers Nord de la ville. Ce dernier n'a pas manqué de lancer des piques aux autres candidats, comme à Jean-Luc Mélenchon : "il est parait-il élu à Marseille... Je suis venu à Marseille plus de fois que lui en 5 ans".
Quant à Gabriel Attal, il rappelle avec gravité, que ce qui se passe en Ukraine rend encore plus importante l'élection présidentielle :   

Ce sur quoi la Russie tire à balles réelles c'est la démocratie. L'élection présidentielle c'est le point d'orgue d'une démocratie, nous avons la chance de vivre dans une démocratie, mon message : quelque soit votre candidat, votez.

Gabriel Attal

durée de la vidéo: 01 min 17
Gabriel Attal à Marseille ©Nicolas Chaix-Brian FTV

Le candidat Macron est largement en tête des derniers sondages, mais "rien n'est joué d'avance dans une élection", comme aime le répéter Hubert Falco, maire de Toulon, qui a quitté LR et soutient Emmanuel Macron. Tout comme Renaud Muselier, le président de la Région Sud PACA, qui précise que ce rassemblement est à Marseille "contre l'extrême droite, pour montrer la réelle différence entre Macron et les autres". Quant à dernière ralliée en date, Martine Vassal, présidente du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, elle a pu prendre la parole sur scène. Elle a remercié le Président sortant d'avoir tenu ses engagements pour la ville et la Métropole.

 

Rassembler et fédérer

Ce premier meeting à Marseille si particulier, était nécessaire "pour dire à Emmanuel Macron que nous sommes derrière lui, qu'il peut compter sur nous", insiste Sabrina Agresti-Roubache, présidente du comité de soutien à la réélection du président :

le seul message c'est : Président vous pouvez compter sur nous, on va battre le pavé à Marseille on craint dégun !

Sabrina Agresti-Roubache

Le programme détaillé sera dévoilé la semaine prochaine rajoute-elle. Une éventuelle venue d'Emmanuel Macron n'est pas confirmée pour l'instant...