Marseille : les plages ferment et rouvrent au rythme de la pollution

© Matthias Julliand / France 3 Provence-Alpes
© Matthias Julliand / France 3 Provence-Alpes

Un orage ? Et des plages sont fermées. C'est ce qui se produit systématiquement à Marseille. Car l'eau de pluie et les eaux usées se mélangent et polluent le bord de mer. On hisse les drapeaux rouge et violet et puis on les abat. Et puis on les hisse... 

Par Nathalie Deumier

Va-t-on pouvoir se baigner aujourd'hui ? C'est ce que les Marseillais peuvent se demander. Les orages font fuir la canicule. Mais la pollution envahit le littoral. Au choix...
 

Drapeau violet : suspicion de pollution, 
Drapeau rouge : interdiction de se baigner


Ce lundi, les plages étaient presque désertes et les vacanciers osaient à peine se tremper les orteils. 15 plages marseillaises sur 21 étaient interdites.

Pour contrôler la qualité de l'eau, des prélèvements sont réalisés plusieurs fois par jour. Les résultats sont connus 3 heures plus tard. En attendant les autorisations des autorités sanitaires, les plages sont surveillées par la police.


Où se baigner ce mardi à Marseille ?


Ce mardi matin, ces plages ont été rouvertes : 
- Corbières : La Lave, Le Fortin et Batterie
- Catalans,
- Le Prophète,
- Anse des Phocéens,
- Bain des Dames,
- Anse des Sablettes,
- Bonne Brise.

Mais celles-ci restent interdites à la baignade :
- Prado Nord,
- Prado Sud,
- Huveaune,
- Borely,
- Bonneveine,
- Vieille Chapelle,
- Pointe Rouge.

Reportage de Matthias Julliand, Roger Gasc et Alexandra Vergnault : 
 
Intervenants du reportage :
- Vacanciers
- Michel, réserviste de la police nationale
 

Sur le même sujet

Les + Lus