• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Marseille-La Plaine : un mur de 2.50 m de haut sera érigé pour protéger les travaux.

Les travaux pour ériger un mur en béton de 2 mètres 50 de hauteur ont démarré.
Les travaux pour ériger un mur en béton de 2 mètres 50 de hauteur ont démarré.

La polémique et les heurts se poursuivent concernant les travaux de la place Jean Jaurès à Marseille. Des échauffourées ont éclaté cet après-midi entre les opposants au chantier et les CRS qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène.
 

Par Eric Ambrosini

Depuis le lancement des travaux de requalification de la place jean Jaurès, la résistance s’organise et se fait de plus en plus forte. Une conférence de presse a été donnée ce matin.

« Nous ne faiblirons pas et nous ne plierons pas ! »

a précisé Gérard Chenoz,  le président de la Soleam, maître d’œuvre du chantier de la Plaine.

Et pour répondre, selon lui, à la demande de la Préfecture de police, des palissades en béton de 2m50 de hauteur vont être érigées autour du chantier. Le coût de ces installations atteindra les 390 000 euros.
 

Cet après-midi des incidents ont à nouveau éclaté entre opposants au projet de requalification et les CRS qui ont répliqué par des jets de gaz lacrymogène.
 
Opposants et CRS face à face sur la place Jean Jaurès à Marseille cet après-midi.
Opposants et CRS face à face sur la place Jean Jaurès à Marseille cet après-midi.


Selon la municipalité, les incidents de ces dernières semaines ont causé des dégâts estimés à environ 500 000 euros.
 

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus