• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : 150 roms s’installent dans des locaux vides avant d'en repartir

Près de 150 personnes de la communauté rom de Marseille, se sont installés par surprise dans des locaux vides municipaux, situés tout près d'une école primaire du quartier de la Pauline (10e). L'eau et l'électricité ayant été coupés, ils en sont repartis dans la soirée.

Par Ghislaine Milliet

Les locaux municipaux de la protection civile situés dans le quartier de la Pauline (10e arrdt) ont été occupés quelques heures hier soir par 145 roms. Selon la mairie, ils seraient entrés par effraction, aidés par une association.
Très vite, et par le biais de réseaux sociaux, des parents d'une école primaire située tout à côté, se sont manifestés, certains menaçant de ne pas mettre leurs enfants à l'école lundi.
De son côté, le maire de secteur demandait  au préfet de déloger les personnes installées.
Les conditions de la trêve hivernale ne s'appliquent pas en cas de flagrance, comme c'était le cas pour cette opération.
Mais les occupants ont quitté les lieux en fin de soirée, vers 23h30, l'eau et l'électricité ayant été coupés.
Les quelque 150 roms (dont plusieurs dizaines d'enfants) sont donc à la recherche d'un nouvel abri avant l'arrivée de l'hiver. Ils avaient été évacués de leur squatt la semaine dernière.
Des roms envahissent un établissement vide
Des roms ont envahi un établissement public vide situé tout à côté d'une école primaire. Tension avec les parents - France 3 Provence - Annes-Sophie Maxime, Roger Gasc

 

Sur le même sujet

Jean-Pierre Vassallo, maire de Tende

Les + Lus