Marseille : les usagers du métro appelés à voter pour le design des futures rames automatiques

Marseille : les usagers du métro appelés à voter pour le design des nouvelles rames. / © Métropole Aix-Marseille-Provence / Ora-ïto / Fabien Bourdier / Alstom
Marseille : les usagers du métro appelés à voter pour le design des nouvelles rames. / © Métropole Aix-Marseille-Provence / Ora-ïto / Fabien Bourdier / Alstom

Le constructeur ferroviaire Alstom a annoncé avoir remporté un contrat de 430 millions d'euros pour le renouvellement et l'automatisation du métro de Marseille. Trois designs de rames ont été proposés et c'est aux usagers de choisir, via une consultation lancée sur internet.

Par GB (avec AFP)

Il y a du renouveau sur les rails du métro marseillais dont les deux lignes ont été ouvertes en 1977 et 1984. Dans le cadre d'un contrat passé par la Métropole Aix-Marseille-Provence, Alstom va livrer 38 nouvelles rames de quatre voitures chacune. Elles seront mises en service en 2024.

Les nouvelles rames ont été dessinées par les designers marseillais Ora-ïto et Fabien Bourdier. Et c'est aux usagers et à tous ceux qui le souhaitent de choisir le projet qui sera retenu par la Métropole Aix-Marseille-Provence.

Au choix trois design aux noms plutôt abstraits "Sculpter la mer", "S'amuser des contrastes" et "Ecouter la ville". Les internautes peuvent découvrir sur internet les trois projets, l'intérieur des rames et voter.
Vue intérieure du projet de futur métro marseillais "Ecouter la ville". / © Métropole Aix-Marseille-Provence / Ora-ïto / Fabien Bourdier / Alstom
Vue intérieure du projet de futur métro marseillais "Ecouter la ville". / © Métropole Aix-Marseille-Provence / Ora-ïto / Fabien Bourdier / Alstom
Vue intérieure du projet de futur métro marseillais "S'amuser des contrastes". / © Métropole Aix-Marseille-Provence / Ora-ïto / Fabien Bourdier / Alstom
Vue intérieure du projet de futur métro marseillais "S'amuser des contrastes". / © Métropole Aix-Marseille-Provence / Ora-ïto / Fabien Bourdier / Alstom
Vue intérieure du projet de futur métro marseillais "Sculpter la mer". / © Métropole Aix-Marseille-Provence / Ora-ïto / Fabien Bourdier / Alstom
Vue intérieure du projet de futur métro marseillais "Sculpter la mer". / © Métropole Aix-Marseille-Provence / Ora-ïto / Fabien Bourdier / Alstom

Vers un metro sans conducteur

Autre nouveauté, le passage du métro en semi-automatique, puis en tout automatique. Les rames circuleront en mode semi-automatique avec conducteurs jusqu'à la mi-2025 sur la ligne M2 et 2026 sur la M1, avant de passer en automatisme intégral

Au total, ce contrat de 430 millions d'euros va occuper plus de 400 personnes sur six sites français, selon Alstom.

C'est à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) que le projet sera piloté et Saint-Ouen (le siège d'Alstom en Seine-Saint-Denis). L'assemblage et les essais des rames auront lieu à Valenciennes (Nord), Ornans (Doubs), Le Creusot (Saône-et-Loire), Villeurbanne (Rhône).

Le vote se fait sur internet, www.marseillechange.fr/nouveau-metro, jusqu'au 17 décembre 2019. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus