VIDEO. Mondial La Marseillaise à pétanque 2020 : "Maïki" Molinas rate les quarts, Perry qualifié pour les demi-finales

Joseph "Maïki" Molinas, "Mamour", et Patrick Emile ont chuté en quart de finale du Mondial La Marseillaise à pétanque. La triplette Perry s'est imposée 13-3 au terme d'un match sans grand suspense. 
Nicolas Perry et Nicolas Molins
Nicolas Perry et Nicolas Molins © Nicolas DEBRU / FTV
Le bruit des boules entrechoquées résonne tôt ce mercredi matin au parc Borély. Les huit triplettes encore dans la course de cette 59e éditition du Mondial La Marseillaise à pétanque s'échauffent sous un franc soleil.

La triplette Perry, en noir, s'apprête à jouer contre la triplette Molinas, en bleu, celle du jeune Joseph "Maïki" qui a éliminé Cortes en 8e.
Triplette Perry VS. Triplette "Maïki" Molinas
Triplette Perry VS. Triplette "Maïki" Molinas © Nicolas DEBRU / FTV
Benji Renaud (triplette Puccinelli) vient encourager "Mamour" Molinas. Il lui raconte son match de la veille contre Bonetto.

Des spectateurs commencent à prendre leur place autour des barrières, ils félicitent les Molinas : "Ils ont éliminé Lacroix !". "Mamour" préfère garder la tête froide : "Ce n'est pas fini encore..."

La bombe qui annonce le début des parties reste muette ce mercredi. C'est madame l'arbitre qui fait débuter le jeu, après avoir effectué une petite mise au point sur les règles à ne pas oublier. 
Triplette Perry
Triplette Perry © Nicolas DEBRU / FTV
A la première mène, "Mamour" Molinas et Jean-Claude Jouffre, côté Perry, font deux biberons. Nicolas Molins et Patrick Emile réussissent deux palets.

Le talent est de sortie !

La triplette Molinas commence bien le match sur un 3-0 confortable. "Elle est chère cette mène", souffle Jean-Claude Jouffre en baissant la tête.

Les Molinas réclament de l'eau depuis le début de la partie. "Ils ont été la chercher à la Fontaine de Vaucluse ?", "Mamour" s'impatiente. 

L'arbitre rappelle à l'ordre Patrick Emile qui a mordu légèrement le cercle lors de son tir. 

La triplette Perry fait la différence

Nicolas Perry, Jean-Claude Jouffre et Nicolas Molins sont décidément très en forme ce matin. Nicolas Molins joue deux belles boules qui enflamment le public. Nicolas Perry tire et écarte deux boules adverses.
Nicolas Molins
Nicolas Molins © Nicolas DEBRU / FTV
Ils reviennent à 4-3 au terme d'une deuxième mène de qualité. "On va se battre", lance Nicolas Molins, des étoiles dans les yeux.

"Maïki" Molinas a du mal à lutter

Le sort s'acharne sur la triplette Molinas qui semble subir ce début de match. Alors qu'ils devaient marquer des points en mène 3, "Maïki" Molinas sort accidentellement le bouchon.

Gonflée à bloc, l'équipe Perry prend le dessus moralement. C'est très dur pour Molinas. "Maïki" fait deux trous, son visage se ferme.
La triplette Molinas manque ses quarts...
La triplette Molinas manque ses quarts... © Nicolas DEBRU / FTV

Il faut dire que le terrain est piégeux, le bouchon est dans un endroit légèrement accidenté. Mais cela n'empêche pas la triplette Perry d'avancer. Jean-Claude Jouffre réussit une superbe boule, ils dominent désormais 7 à 3. 

La triplette Perry impressionne

Le moral au plus bas, la triplette Molinas n'arrive pas à faire l'effort. Comment lutter contre les tirs plein fer de Nicolas Molins ? Trois points de plus pour son équipe en mène 5.

10-3, la partie semble avoir pris un tournant. Les mines défaites des Molinas parlent d'elles-mêmes. Une petite friction avec l'arbitre pour "Mamour" n'arrange pas les choses.

Une boule cruciale ratée par "Maïki"

A la sixième mène, Jean-Claude Jouffre réalise une boule excpetionnelle qui se rapproche très près du bouchon à 9 mètres 85.

"Maïki" parvient à la sortir une première fois, mais Jouffre récidive. Patrick Emile saute au-dessus une première fois, puis la tire à la rafle.
Patrick Emile
Patrick Emile © Nicolas DEBRU / FTV
"Maïki" Molinas rate deux boules, dont une cruciale. Le sort est scellé et la triplette Perry se qualifie pour les demi-finales du tournoi, 13 à 3.

Nicolas Molinas réagit juste après la victoire :

On n'a pas bien joué

Patrick Emile

Patrick Emile accuse le coup. "On n'a pas bien joué, concède-t-il. C'est dommage de perdre cette partie, de perdre de cette façon, c'est vraiment dommage".

Discussion houleuse entre les Molinas et l'arbitre

A la fin du match, madame l'arbitre rappelle à l'ordre, une nouvelle fois, l'équipe Molinas. Elle insiste : Patrick Emile a mordu le cercle.

"La pétanque, ça doit être détendu. L'arbitre ne doit pas mettre la pression de la sorte", commente plus tard Patrick Emile.

"Quand il y a bagarre, c'est ça qui donne une mauvaise image du sport. Ce ne sont pas des petites choses comme ça, ridicules". L'aventure s'arrête aux portes du carré final pour la triplette Joseph "Maïki" Molinas.

► La Marseillaise à pétanque 2020 : voir le replay des parties 
► La Marseillaise à pétanque 2020 : voir les parties en direct

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque