Mort de Jean-Claude Gaudin : discours, émotion et recueillement... Ce qu'il faut retenir des obsèques de l'ancien maire de Marseille

Ce qu'il faut retenir des obsèques de Jean-Claude Gaudin à Marseille : présence de Nicolas Sarkozy, Brigitte Macron et discours de son opposant Benoît Payan

Les obsèques de Jean-Claude Gaudin, l'ancien maire de Marseille, se sont déroulées jeudi 23 mai. Le convoi s'est élancé depuis sa maison à Mazargues, son quartier natal, dans le 9e arrondissement de la ville. Il a fait une halte devant la mairie centrale de la ville où les marins-pompiers ont fait sonner les cornes de brume. La cérémonie religieuse a ensuite commencé à 15h30 en la cathédrale de La Major, avant de rejoindre le cimetière de Mazargues vers 18 heures, où il a été inhumé en petit comité.

Vous n'avez pas suivi cette journée d'adieu ? France 3 Provence-Alpes vous raconte ce qu'il faut retenir de ces hommages à l'ancien maire de Marseille.

Brigitte Macron, Nicolas Sarkozy ou encore Albert II de Monaco présents

De nombreuses personnalités publiques, particulièrement des femmes et hommes politiques, ont fait le déplacement pour rendre un hommage à celui qui a dirigé la mairie de la cité phocéenne pendant 25 ans. Nicolas Sarkozy, Brigitte Macron ou encore Gérard Larcher, président du Sénat, étaient présents. Albert II de Monaco, proche de Jean-Claude Gaudin, a lui aussi tenu à être présents.

D'autres encore, comme Jean-Pierre Foucault, proche de l'ancien maire, Pablo Longoria, président de l'Olympique de Marseille, et la famille Saadé, détentrice de la CMA-CGM, se trouvaient dans l'assemblée.

"L'histoire d'un fils du peuple de Marseille" : les discours forts de Benoît Payan et Yves Moraine

Parmi les personne sprésentes à la cérémonie des obsèques, certains ont tenu a lui adressé quelques mots d'adieu. Benoît Payan, maire actuel de Marseille et opposant politique du défunt, a souligné le parcours politique de ce dernier. "Fils maçon et d'une ouvrière. Vous que rien ne destinait à cette vie", a-t-il dit.

Son ancien adjoint, Yves Moraine, s'est lui aussi exprimé devant l'assemblée avec émotion et tendresse. "Gaudin, c'est l'histoire d'un fils du peuple de Marseille, sans héritage de quelque sorte"..

Plusieurs centaines de personnes réunies sur le parvis 

Au sein de la cathédrale de La Major, une jauge de 1 500 personnes avait été fixée pour les obsèques de l'ancien maire de la Ville. Dehors, sur le parvis, entre 200 et 300 personnes assistaient en direct à la cérémonie grâce à l'écran géant installé sur le parvis. Ses fidèles et anciens employés ont exprimé leur soutien. Quelques curieux et touristes ont, eux aussi, assisté à l'évènement. Quelques dizaines de personnes attendaient également devant l'entrée du cimetière de Mazargues, même si la cérémonie était réservée aux très proches de Jean-Claude Gaudin.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité