• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Olympique de Marseille : le député LR, Eric Diard, crée un groupe de supporters de l'OM à L'Assemblée et au Sénat

Une façon de créer un lien fédérateur. Le député LR de Vitrolles, Eric Diard, crée un groupe de supporters de l'OM à l'Assemblée et au Sénat. Près de quarante élus sont déjà partants

Par Ludovic Moreau

L'Olympique de Marseille, c'est bien plus qu'une équipe de Foot, c'est le poumon de Marseille, disait un sociologue spécialiste du sport. C'est aussi une équipe qui rayonne dans toute la France et au-delà. Il y a des clubs de supporters de l'OM à Paris, mais aussi à la Guadeloupe et en Afrique.
Bientôt, il y aura aussi un groupe de supporters à l'Assemblée Nationale et au Sénat.
L'idée a commencé à germer lorsque Jacques-Henri Eyraud, président de l'OM, a rencontré les députés à l'Assemblée Nationale, pour évoquer les problèmes économiques et sportifs du football français et européen. Lors du retour en avion dans la région, il rencontre Eric Diard, député LR de Vitrolles. Ils échangent leur numéro de téléphone et l'idée mûrit pendant l'été.
Le dimanche 26 août, lors du match OM-Rennes, les deux hommes finalisent le projet.

Eric Diard, était l'invité de France Bleu Provence ce matin.

J'ai envoyé une lettre aux députés il y a une semaine et j'ai déjà 35 élus qui sont partants. J'ai envoyé la lettre aux sénateurs il y a deux jours, j'ai déjà quatre réponses. Bruno Gilles est le premier à avoir répondu

explique Eric Diard, en précisant qu'il y a toutes les tendances politiques :

Il y a des membres de LREM, LR mais aussi des Insoumis



L'OM est un lien fédérateur

Eric Diard explique que le groupe de supporters des deux assemblées est un moyen de créer un lien car l'Olympique de Marseille est fédérateur.

L'OM rassemble bien au-delà de notre région, je le vois bien. Des députés de l'Ain, du Nord, de l'Aveyron, Paris, Vendée, Gers, Guadeloupe, Seine-Maritime, Sarthe. Bref des élus de vraiment toute la France sont des fans des Marseillais

Il ajoute :

C'est aussi l'occasion de travailler sur l'avenir du football français et européen, comme le veut Emmanuel Macron


Premier groupe de supporters

C'est une première dans les annales des deux assemblées.

Il n'y a jamais eu de groupe parlementaire supporter d'une équipe sportive

confie Eric Diard. Son idée a même fait des émules, un député voudrait prendre la même initiative avec le club de Saint-Etienne et un autre avec le PSG.

Un député m'a avoué qu'il soutient l'OM mais qu'il ne pouvait pas le dire à cause de ses électeurs

s'amuse le député.
Outre l'aspect sportif, ces parlementaires supporters de l'OM ont bien l'intention de faire pression pour faire progresser le football au niveau législatif.

Nous allons faire du lobbying dans le bon sens

affirme Eric Diard

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus