Profession : producteur de rhum à Marseille

Le Comptoir Marseillais des Rhums reprend du service. Créée par la famille Gérard dans les années 1830, cette société disparaît au début des années 70. Aujourd'hui, le petit-fils reprend le flambeau.

Rémi Angles
Rémi Angles © France 3 Provence-Alpes
Producteur de rhum est un nouveau métier pour Rémy Angles. Mais avec l'embouteillage de ce breuvage, c'est toute l'histoire de sa famille qui remonte à la surface. 

Je suis très ému de voir tous ces cartons qui se remplissent de bouteilles et qui vont bientôt atterrir sur les tables des Marseillais,


commente Rémi Angles, responsable du Comptoir Marseillais des Rhums. 

40 ans après la fermeture du Comptoir, c'est le même système. Tout est quasi-artisanal : le bouchon, la bouteille, les cartons.  C'est peut-être la même situation que celle de son grand-père à l’époque où il distribuait la même marque. L'histoire a débuté en 1838 avec la création d’une société en Martinique. Société qui disparaîtra au début des années 1970. C'est en remettant les pieds dans la cave du grand-père que l’idée a germé : redémarrer cette aventure familiale pour distribuer cette même marque. En triant, un casque colonial de l'arrière-grand-père en Martinique ressurgit. Toutes ces découvertes incitent le petit-fils à relancer cette filière. A Marseille, la filière a complètement disparu alors qu'elle était assez florissante dans les années 1920-1930. Avec ses partenaires et grâce à un assemblage de plusieurs rhums, Rémi Angles a su retrouver la couleur et les arômes du siècle dernier. Une couleur dorée très spécifique.

durée de la vidéo: 02 min 05
Production de rhum à Marseille


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
alcool société artisanat économie