Des randonnées écolos dans les Calanques de Marseille

L'association Clean My Calanques, créée en 2017 par un étudiant marseillais pour allier randonnée et ramassage des déchets dans les Calanques de Marseille / © Clean My Calanques
L'association Clean My Calanques, créée en 2017 par un étudiant marseillais pour allier randonnée et ramassage des déchets dans les Calanques de Marseille / © Clean My Calanques

A Marseille, depuis 2017 l'association Clean My Calanques organise des randonnées pour ramasser les déchets dans les Calanques. Son fondateur, étudiant et écolo engagé, mène des campagnes de sensibilisaiton auprès des jeunes.

Par Nina Pavan

Face aux déchets omniprésents dans les Calanques de Marseille, Éric, un étudiant marseillais, a décidé de prendre le problème à bras-le-corps.

En 2017 il crée l'association Clean My Calanques et organise, une fois par mois, des randonnées-nettoyage du printemps à l'automne.Le reste de l'année, c'est en sensibilisant les plus jeunes que l'association mène son combat.

Le but de Clean My Calanques ? Rendre leur beauté aux Calanques et de faire réfléchir les marseillais sur leur manière de consommer.

Un mouvement qui prend de l'ampleur

C'est par un clic parodique que l'association s'est fait connaître. Le relai massif sur les réseaux sociaux a permis à l'initiative de prendre de l'ampleur.
À ses débuts, Éric n'est accompagné que de quelques amis, mais très vite ils sont rejoints par des dizaines de personnes.

Bientôt c'est une soixantaine de convaincus qui se retrouvent régulièrement pour se balader dans les Calanques, munis de sacs pour ramasser les déchets.
Convaincu de l'importance de la sensibilisation à l'environnement, Éric Akopian se déplace dans les écoles et les centres sociaux pour présenter l'action de son association.

Mais c'est surtout pour parler des changements de comportement et de la surconsommation que cet étudiant donne de son temps.

"Si tout le monde jetait ses déchets dans la poubelle, ce serait super ! Mais les déchetteries déborderaient quand même. Ne plus jeter par-terre ce n'est que le premier geste."

"Il y a plus à faire, comme acheter de manière plus responsable et consommer mieux", rajoute-t-il.
Une difficulté à laquelle se heurte régulièrement l'associaiton Clean My Calanques : le ramassage des poubelles après les randonnées.

Pour obtenir le ramassage de déchets en grande quantité par les services de la mairie, il faut déposer une demande au moins 8 semaines à l'avance.

"Heureusement j'ai toujours eu un ange gardien qui m'a arrangé ! Un jour après une randonnée, je n'avais pas de poubelles… et je suis tombé sur deux livreurs amazon qui avaient fini leur tournée. Ils ont chargé nos sacs dans leur camions pour nous aider à les amener jusqu'à des poubelles."

Une vie engagée

Cet étudiant, ancien militaire, applique des principes stricts dans sa vie personnelle.

Récupérer l'eau de la douche pour la chasse d'eau, ne plus consommer de viande ou dire non au plastique, des habitudes désormais acquises pour Éric.

"Il n'y a pas de petits gestes" Martèle-t-il. "Il y a plein de méthodes, même pour les feignants !"

S'il est très exigeant avec lui-même, il veut surtout encourager tout un chacun à commencer par des gestes simples.

20 tonnes de déchets en deux ans

Depuis sa création en 2017, Clean My Calanques affiche à son compteur plus de 20 tonnes de déchets ramassés dans les Calanques.

Un chiffre à la fois encourageant et alarmant.

L'association et son fondateur veulent rester optimistes, malgré les difficultés techniques ou financières et l'état de pollution dans lequel se trouvent encore les Calanques.
En septembre, Clean My Calanques organise une randonnée à thème "surprise" pour fêter la rentrée, en nettoyant les Calanques. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus