REPLAY – Méditerranée : en immersion avec les volontaires de l’ONG Sea Shepherd

Publié le
Écrit par Florence Brun
« Les sentinelles de la mer », un documentaire réalisé par Laurent Lutaud
« Les sentinelles de la mer », un documentaire réalisé par Laurent Lutaud © Seppia / France Télévisions

Le réalisateur Laurent Lutaud a suivi durant plusieurs mois des militants de l’organisation de défense des océans. Son film dévoile le véritable travail au quotidien de ces passionnés. Moins médiatisés mais toujours autant engagés dans la lutte contre pollueurs et braconniers, ils utilisent aujourd’hui des méthodes d’action bien différentes des interventions musclées du passé. "Les sentinelles de la mer" à revoir ici.

Quand on évoque le nom de Sea Shepherd, impossible d’oublier son fondateur, le canadien Paul Watson, et ses combats épiques contre les baleiniers russes et japonais. Actions coups de poing de militants activistes, batailles rangées sur le pont des navires… Les images sont encore dans les esprits, tout comme celles de Brigitte Bardot prenant la défense des bébés phoques dans les années 80.

Mais que sont devenus les Sea Shepherd ? Quels sont leurs combats d'aujourd'hui ?

Voir le documentaire

Pour le savoir, Laurent Lutaud nous emmène auprès de volontaires de l’ONG. Durant plusieurs mois, il les a suivis en Méditerranée, plus particulièrement autour de la Sicile, dans leur lutte contre la pollution, la pêche illégale et le braconnage. Un combat qui semble ne pas avoir de fin, tant la tâche est immense.

En immersion au sein des Sea Shepherd, le documentaire offre une rencontre inédite avec ces femmes et ces hommes, engagés corps et âmes dans leur cause. Jeunes volontaires ou militants expérimentés, venus de milieux et de pays différents, ils sont unis par une même passion et la volonté de protéger les océans et la vie marine.

Au fil du récit, se révèlent leur enthousiasme, leur volonté d’agir concrètement et le véritable travail au quotidien de l’ONG. Loin des images véhiculées par les médias et les réseaux sociaux, celle-ci traque toujours les prédateurs, mais elle travaille désormais en collaboration avec les autorités pour interpeller pollueurs et braconniers.

Progressivement on comprend leurs méthodes de travail, leur stratégie de jeu. Notre objectif désormais, c’est de gagner la partie.

Andrea Morello, coordinateur des opérations en Méditerranée

Une traque de longue haleine où la patience et la ténacité sont de rigueur. "C’est beaucoup d’attente pour peu d’action, mais c’est pour ça aussi qu’on est là" constate ainsi un volontaire durant une patrouille à bord du Sea Eagle. "On sait qu’il n’y aura pas de l’action tous les jours. Le principal, c’est d’être là au bon moment".

Les pieds dans le réel

Malgré l’ampleur de la tâche, les équipes ne se découragent pas. "On peut facilement se sentir dépassé, c’est vrai" reconnaît une autre volontaire. "Mais en tant qu’individu, il faut être conscient de ses capacités et savoir où on aura une réelle influence. J’ai participé à des campagnes où de petites actions ont eu d’importantes répercussions et c’était très gratifiant".

"Finalement, ce qui m’a le plus surpris, c’est l’optimisme de Sofia, de Roberta, de Sélim et des autres face à ce combat à la Sisyphe" souligne Laurent Lutaud. "Sans doute parce que le fait de participer à des actions concrètes, les pieds dans le réel, donne le sentiment de pouvoir changer le cours des choses."

Si les Sea Shepherd d'aujourd'hui ne se posent plus en justiciers des mers, si leurs actions sont moins spectaculaires que par le passé, elles n'en sont pas moins utiles : sensibiliser l’opinion publique, ramasser les innombrables déchets et les dispositifs de pêche illégaux, si meurtriers pour les espèces marines et la biodiversité, traquer les braconniers ou encore participer à l’inventaire d’animaux menacés tels que les cachalots...  

L'enjeu est de taille : l'écosystème de la mer Méditerranée est aujourd'hui l’un des plus menacés au monde et 30 % du poisson vendu sur son pourtour provient de la pêche illégale.

Les sentinelles de la mer
Un documentaire de 52' écrit et réalisé par Laurent Lutaud.
Une coproduction Seppia & France Télévisions avec la participation de TV5 Monde & Ushuaïa TV.

Diffusion sur France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur le 6 janvier 2022 à 22h35.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.