Ce lundi 22 janvier, un homme tué de deux balles dans la tête a été retrouvé dans la cage d'escalier d'une tour de la cité des Oliviers, dans le 13ᵉ arrondissement. La victime était en possession d'une arme au moment où elle a été abattue.

Un homme victime de deux plaies par balles à l’arrière de la tête a été retrouvé mort par les services de police dans la cage d’escalier d’une tour dans la cité des Oliviers, lundi 22 janvier, dans le 13ᵉ arrondissement de Marseille. 

Le parquet confirme que la victime a pu être identifiée, du fait de ses nombreux antécédents judiciaires. Âgé de 24 ans, l'homme est originaire d'un autre quartier de la ville, situé dans le 3ᵉ arrondissement. Il était déjà connu de la police et de la justice pour des faits de vol, cession de stupéfiants, recel de vol et vol à main armée.

Une enquête est ouverte

Le jeune homme se trouvait en possession d'une arme lorsqu'il a été abattu."Deux individus cagoulés auraient été aperçus quittant les lieux après les faits", a précisé le parquet de Marseille dans un communiqué. 

Une enquête des chefs d’homicide volontaire en bande organisée et association de malfaiteurs a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire.

Le procureur de la République de Marseille Nicolas Bessone, tenait ce lundi une conférence de presse, soulignant que les armes s'étaient tues à Marseille depuis trois semaines. L'enquête devra déterminer s'il s'agit là du premier narchomicide de l'année 2024.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité