Fusillade à Marseille : un jeune homme de 19 ans est mort dans un nouveau "narchomicide"

Un homme de 19 ans a été la cible de tirs dans la nuit de mercredi à jeudi dans un groupe HLM du 14ᵉ arrondissement de Marseille, une cité connue pour abriter des points de deals.

Des tirs ont eu lieu en fin de soirée, mercredi, dans la cité HLM Les iris, avenue Georges Braque, dans le quartier de Saint-Barthélémy, dans le 14ᵉ arrondissement de la ville, indique le bataillon des marins-pompiers de Marseille à France 3 Provence-Alpes ce jeudi 11 juillet, confirmant une information de La Provence. Les faits se sont déroulés vers 22h15.

La victime a été pris en charge par les pompiers blessée par balles, et transportée en urgence à l'hôpital.

Le jeune homme, présentant un impact au thorax et un autre à l'abdomen, a été déclaré décédé au bloc opératoire, après massage cardiaque, selon une source policière.

Septième "narchomicide" depuis le début de l'année à Marseille

Le jeune homme pris pour cible par cette fusillade est connu des services de police pour des faits de délinquance et notamment usage de drogue. Un véhicule en feu a été retrouvé, de même source policière. Une enquête a été ouverte, elle a été confiée à la police judiciaire. Si le lien avec le trafic de stupéfiants est confirmé, il s'agit selon le décompte du parquet, du septième "narchomicide" commis à Marseille depuis le début de l'année. Un chiffre qui reste bien inférieur aux 24 morts liées au narcotrafic l'an dernier répertorié à la même époque. 

La petite cité de deux cents logements des quartiers nord est réputée de longue date pour abriter des points de revente de drogue. En 2008, un jeune homme de 19 ans avait été battu à mort par des dealers. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité