VIDÉO. Élodie Varlet, la comédienne de « Plus belle la vie » nous livre son amour pour Marseille

durée de la vidéo : 00h04mn58s
La comédienne de "Plus belle la vie" nous fait part de ses adresses favorites à Marseille, dont "La boîte à sardines", un restaurant qui fait aussi poissonerie. ©13 Prods

Arrivée il y a 20 ans dans la cité phocéenne pour ses études, la comédienne n’a depuis plus quitté cette ville. Quartiers par quartiers, Élodie Varlet nous fait découvrir ses adresses coup de cœur.

Se rendre du nord au sud, c’est ce qu’a fait Élodie Varlet a à peine 19 ans. Originaire de Lille, elle s’est tout de suite adaptée à Marseille qu’elle considère aussi cosmopolite que sa ville natale.

J’ai tout vécu à Marseille. À la fois mes années étudiantes, à sortir et à faire la fête, j’ai découvert « Plus belle la vie » et mes premiers jobs de comédienne et maintenant ma vie de famille.

Elodie Varlet

Tout a commencé au cours Julien où elle possédait un petit appartement à la vue incroyable. Ici, celle que l’on la connaît aussi sous le nom d’Estelle, son personnage dans « Plus belle la vie », aime se promener. Entre friperies et magasins concepts, c’est pour Élodie Varlet le meilleur endroit pour faire des cadeaux.

"Le longchamp palace", son QG et celui des équipes de « Plus belle »

Ce beau café d’époque datant de 1936 appartient depuis sa création à la même famille. Et c’est peut-être grâce à cela qu’il conserve son authenticité. Manuel Mendez et Jon Saboureux, amis de longue date d’Élodie Varlet, ont su préserver l’âme unique de ce lieu. Au sein du « Lonchamp Palace », ils proposent de quoi déguster un plat ou boire un verre en toute simplicité.

Proche des studios de « Plus belle la vie », le café était souvent le lieu de rassemblement des équipes du feuilleton qui n’étaient pas contre un peu de détente après les journées de tournage.

Du poisson frais à consommer à « La boîte à sardines »

Véritable institution marseillaise, ce restaurant est revenu à ses premiers amours il y a 16 ans et propose un côté poissonnerie et un côté restaurant. Sardine, galère, petits poissons, ici, on mange local et on mange frais !

En compagnie de Fabien Rugi, le restaurateur, Élodie Varlet apprend à cuisiner la sardine. Et il faut commencer par vider le poisson… Pas si compliqué, il faut juste un peu de technique. Farcies avec un peu de brousse, de citron confit, d’olives noires, d’ail et de persil, c’est un vrai délice.

Prendre un peu de hauteur avec la grimpe urbaine

Ce sont un peu des grimpeurs de l’extrême… Ils arpentent les monuments marseillais en quête de challenge et d’adrénaline. Ils montent sur des bâtiments publics qui appartiennent à la ville, parfois pieds et mains nus, en fonction de l’adhérence sur le bloc.

Pourquoi prendre l’escalier quand on peut sauter de pierre en pierre ? Pour ces Yamakazi marseillais, il s’agit là de se réapproprier les lieux urbains. Ils ont même créé un petit livret recensant les meilleurs blocs de la ville.

La passion ça se transmet

À la Friche La belle de mai, un haut lieu culturel de Marseille, Élodie a rendez-vous avec les membres de l’école de cinéma Kourtrajmé. Gratuite et inclusive, elle aspire à enseigner le 7ème art aux jeunes de tous les environnements et de favoriser ensuite leurs insertions dans la vie active.

Élodie Varlet s’y rend régulièrement pour partager son expérience et son professionnalisme aux étudiants lors d’ateliers. Pour cela, direction les studios de « Plus belle la vie », du moins ce qu’il en reste. Un peu de nostalgie et beaucoup de bons souvenirs pour la comédienne qui a passé 15 ans dans ces lieux devenus mythiques pour le grand public.

« Mon Côté Sud » avec Élodie Varlet

Dimanche 10 décembre à 12h55

Réalisé par Stéphane Stasi

Production exécutive 13 prods

À voir gratuitement et en intégralité sur france.tv

L'actualité "Vos rendez-vous" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Vos rendez-vous" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité