VIDEOS. Pape à Marseille : quatre moments forts à retenir de la première journée de la visite de François

Publié le Mis à jour le

Le pape François a placé sa première journée à Marseille, sous le signe de la fraternité envers les migrants, dans une prière à Notre-Dame-de-la-Garde et devant la stèle des marins et migrants disparus en mer.

Le pape François est arrivé ce vendredi vers 16h à l'aéroport Marseille Provence à Marignane, première étape de sa visite de deux jours à Marseille.  Après un temps de prière à Notre-Dame-de-la-Garde, le pape a participé à un recueillement avec des responsables de différentes confessions au Mémorial des marins et des migrants disparus en mer.

La première journée du souverain pontife a été marquée par des prises de parole fortes sur le sort des migrants en détresse en Méditerranée, alors qu'il vient participer aux Rencontres Méditerranéennes à l'invitation du cardinal Aveline. France 3 Provence-Alpes vous résume quatre moments forts à retenir de cette première journée.

La poignée de main à Elisabeth Borne et le départ en Fiat 500 

A sa descente de l'appareil de la compagnie italienne ITA Airways, le pape a été accueilli sur un tapis rouge par Elisabeth Borne. Après avoir salué les représentants de l'Etat et les élus locaux, le souverain pontife s'est entretenu avec la Première ministre dans un court tête-à-tête de 10 minutes, au cours duquel Elisabeth Borne lui a remis le document sur la planification écologique du gouvernement.

Le pape a ensuite quitté l'aéroport à bord d'une Fiat 500 blanche, au sein d'un long convoi jusqu'à sa première étape de son voyage, Notre-Dame-de-la-Garde.

durée de la vidéo : 00h01mn16s
Le pape François accueilli par la première ministre Élisabeth Borne

Les premiers mots du cardinal Aveline et la "Bonne Mère"

L'Archevêque de Marseille a accueilli le Sain-Père, par quelques mots d'italien, dans la basilique Notre-Dame-de-La-Garde. Le cardinal est à l'origine de la venue du pape à Marseille. Vous découvrirez comment il a convaincu le souverain pontife dans notre interview vidéo.

Jean-Marc Avelin a rappelé l'importance pour tous les Marseillais, de toute confession, de monter sur la colline, celle qu'à Marseille lors d'événements heureux ou malheureux pour prier la Vierge Marie, qu'ici  "on appelle la Bonne Mère".

durée de la vidéo : 00h00mn57s

Le discours contre "l'indifférence" face aux naufrages en mer 

Après la prière mariale, le pape a présidé une cérémonie de recueillement interreligieux devant le
Mémorial des marins et migrants perdus en mer. "Croyants, nous devons (...) être exemplaires dans l'accueil mutuel et fraternel", a plaidé François, entouré de représentants d'autres confessions, avec lesquels il a observé un temps de silence. "Nous sommes à un carrefour : d'un côté la fraternité, (...) de l'autre l'indifférence, qui ensanglante la Méditerranée. Nous sommes à un carrefour de civilisations", a lancé le chef de l'Eglise catholique, dénonçant "la paralysie de la peur".

Le recueillement devant la croix de Camargue

En écho à son plaidoyer pour les migrants qui risquent leurs vies en Méditerranée, à Notre Dame, face à la mer, le pape François a enfin pris un moment de recueillement devant la Croix de Camargue, qui symbolise la foi, l'espérance et la charité.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité