Zemmour à Marseille : un accueil mitigé, la preuve en 5 tweets

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Mechenin, Louise Beliaeff
La tournée littéraire du polémiste, qui n'est toujours pas officiellement candidat, est très médiatisée.
La tournée littéraire du polémiste, qui n'est toujours pas officiellement candidat, est très médiatisée. © Nicolas TUCAT / AFP

Il n'est toujours pas officiellement candidat, mais c'est tout comme. Le polémiste vient à Marseille ces 26 et 27 novembre pour rencontrer la population et les élus. Un déplacement qui suscite de vives émotions.

Après Emmanuel Macron et Marine Le Pen, c'est au tour d'Eric Zemmour de venir à Marseille. Si le polémiste ne s'est toujours pas déclaré candidat, sa tournée littéraire prend des airs de campagne présidentielle. 

Il sera dans la cité phocéenne vendredi 26 et samedi 27 novembre. Au programme, de cette "presque" campagne : bain de foule, mais aussi dîner avec des élus et des entrepreneurs. Par mesure de sécurité, son programme doit rester secret.

À la recherche de parrainages ? 

Un dîner auquel ont été conviés des élus très éloignés de sa tendance politique, comme Sophie Camard, maire du 1er secteur et membre du Printemps Marseillais. 

"On est plusieurs maires à avoir reçu cette invitation, c'est un peu provocant, il recherche des parrainages, s'amuse l'élu qui ne se rendra pas au dîner. Le lieu de rendez-vous nous est donné que si on participe." 

Avant sa venue, Eric Zemmour a déjà présenté sa vision de la cité phocéenne. 

« Trafics, criminalité, immigration, insécurité : Marseille est un concentré de tout ce qui nous tue. » : les thématiques classiques de l'homme qui concurrence le RN. 

Une tournée littéraire aux airs de campagne qu'il avait commencée à Toulon, le 18 septembre. Une journée amplement couverte par les médias.

L'ancien polémiste ne laisse pas indifférente l'opinion. A Marseille, pro et anti Zemmour s'affrontent déjà sur les réseaux.

"Il n'a pas sa place à Marseille"

Sur Twitter, Sébastien Barles a lancé le hashtag #nonZemmourMarseille. L'adjoint au maire le qualifie d'"antithèse de notre ville-monde" :

La sénatrice des Bouches-du-Rhône, Marie-Agnès Carlotti, s'insurge également de la venue d'Eric Zemmour sur Twitter : 

Génération Z "signe pour Zemmour"

Une banderole en soutien à Éric Zemmour avait été installée sur le vieux port, le lundi 22 novembre. Une action revendiquée par la Génération Z, Provence-Alpes-Côte d’Azur.

"Zemmour casse toi!'

Sur les réseaux sociaux, c'est sous le slogan "Zemmour casse toi ! Marseille reste antifa !" (antifasciste), que ses opposants se rassemblent. 

Mercredi 24 novembre une réunion publique s'est tenue pour préparer des actions. Un rassemblement est prévu ce vendredi à 18h30 aux Réformés contre la venue d'Emmanuel Macron.

Le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) se joint au rassemblement antifasciste aux Réformés. 

Annonce à venir ?

Toujours pas candidat, sur France info Eric Zemmour a annoncé lundi 22 novembre que "c’est une question de jours"

Le mystère planera peut-être jusqu'au 5 décembre : fin de sa tournée littéraire, qu'il achèvera au Zénith de Paris. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.