ZFE de Marseille : Martine Vassal annonce une prime de 5000 euros pour les voitures électriques

La présidente de la métropole d'Aix Marseille Provence crée une prime de 5000 euros pour favoriser l'électrique dans la zone à faible émission (ZFE) de Marseille.

Un petit coup de pouce financier en ce début d'année pour les automobilistes de la Zone à Faible émission de Marseille qui souhaitent s'équiper d'une voiture électrique. La métropole leur versera une prime. "Je souhaite mettre en place un dispositif d'aide pour ceux et celles qui habitent dans la ZFE, ceux et celles aussi dont l'entreprise y est domiciliée, pour leur donner 5000 euros dans l'achat d'une voiture", a expliqué Martine Vassal, la présidente de la métropole et du conseil départemental 13 à France 3 Provence-Alpes, lors de ses vœux à la presse le lundi 8 janvier.

"Je crée un fond pour que les communes qui sont sous les ZFE puissent aussi participer et ça améliorera et ça allègera la facture, ça poussera certainement les personnes à changer leur véhicule et à prendre des véhicules électriques", a-t-elle ajouté.

durée de la vidéo : 00h00mn28s
Un petit coup de pouce financier en ce début d'année pour les automobilistes de la Zone à Faible émission de Marseille qui souhaitent s'équiper d'une voiture électrique. ©France télévisions

Des règles qui se durcissent

Depuis ce 1ᵉʳ septembre dernier, les règles de la ZFE de Marseille se sont durcies. Après les véhicules Crit’Air 5, la restriction s’étend aux Crit’Air 4. Ils sont interdits à la circulation et au stationnement dans la Zone à faibles émissions qui s'étend sur 19 km² en plein cœur de Marseille. Le périmètre est délimité par le Prado, Rabatau, le Jarret, Plombières et intègre la zone portuaire d'Euromed. Le périmètre est délimité par l’intérieur des boulevards, à savoir avenue du Cap Pinède, boulevard Capitaine Gèze, boulevard de Plombières, avenue Alexandre Fleming, boulevard Françoise Duparc, boulevard Sakakini, boulevard Jean Moulin, boulevard Rabatau et l'avenue du Prado 2.

En septembre 2024, la ZFE s'etendra aux véhicules avec vignettes Crit’Air 3 et antérieures. L'amende pour un véhicule qui circule sans vignette ou avec une vignette non autorisée ou sans vignette va de 68 euros ou 135 euros.