Les habitants de La Busserine dénoncent la fermeture anticipée du centre culturel par la mairie FN

Une centaine d'habitants de la cité La Busserine (14e) à Marseille ont manifesté ce jeudi matin contre la fermeture anticipée du centre culturel décidée par la mairie FN pour cause de travaux alors que ceux-ci ne démarreront pas avant la fin de l'année.

C'est le seul centre culturel de théâtre et de danse municipal dans les quartiers nord. Et depuis le mois de janvier, l'espace Busserine a cessé ses activtés, sur décisison de la mairiie de secteur FN le temps de travaux de rénovation devant durer plusieurs mois.

Les habitants de la cité se sont rassemblés sur place jeudi matin pour exprimer leur inquiétude alors que la mairie a annoncé l'envoir sur place des déménageurs.

Ouvert depuis 1985, l'espace culturel de La Busserine propose des spectacles variés de théâtre, danse, de musique pour tous les publics. Il accueille 7000 spectateurs dont 4400 scolaires par an pour environ 80 spectacles.

Selon le collectif Mille Babords, des travaux de rénovation sont programmés pour mettre le lieu en conformité et le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite. Mais ceux-ci ne débuteront pas avant la fin de l'année ou le début de 2017.
Le sénateur-maire FN des 13ème et 14ème arrondissements, Stéphane Ravier n'a pas attendu, il a décidé l'arrêt du centre et la réaffectation du personnel. au sein d'autre services municipaux.    

Le collectif demande que le centre culturel puisse rester ouvert jusqu'au début effetcif des travaux. Il a mis en ligne une pétition qui a recueilli 2400 signatures.