Cet article date de plus de 5 ans

Marseille : réactions autour du règlement de comptes de la cité Bassens

Trois hommes ont été tués par balles ce samedi vers 22h30 au cours d'une fusillade à la cité Bassens, dans les quartiers nord de Marseille..... Trois individus ont également été légèrement blessés dans ce règlement de comptes.

Le lieu de la fusillade.
Le lieu de la fusillade. © Noémie Dahan / France 3 Provence-Alpes
Il ne reste que quelques  traces de sang et des scellés dans cette épicerie du 15ème arrondissement de Marseille, cité Bassens. Il était 22h30 lorsqu'une fusillade a éclaté. Pas de tirs à la kalachnikov cette fois-ci... mais au pistolet automatique. 3 morts et 3 blessés, venus voir le match de football  Barcelone/ Madrid" rentransmis dans la supérette...

Parmi les 3 morts, un enfant du quartier, victime collatérale très probablement âgé de 21 ans. Ce jeune homme venait tout juste de trouver un travail. Les habitants sont en colère et l'expriment loin des caméras.

Deux des victimes seraient liées au trafic de stupéfiants. La cité Bassens est considérée comme une plaque tournante du marché de la drogue.

La guerre des gangs fait rage. Dix personnes sont mortes à Marseille et ses environs depuis le début de l'année. L'an dernier, les réglements de comptes ont fait 18 victimes dans la cité phocéenne.

Le reportage de Noémie Dahan et Gilles Guérin

durée de la vidéo: 01 min 48
fusillade marseille
Ce dimanche matin, deux hommes politiques (tous deux socialistes) attendent les journalistes devant la préfecture de police. Henri Jibrayel et Patrick Mennucci veulent s'exprimer suite à la fusillade de la cité Bassens.
Mennucci veut relancer le début sur la légalisation du cannabis. Henri Jibrayel réclame plus de moyens contre le trafic d'armes et les présumés camps d'entraînement.


Le reportage de Mariella Costes

durée de la vidéo: 01 min 16
réactions politiques




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
règlements de comptes faits divers criminalité police à marseille société sécurité police