PrioriTerre festival Oléa au Paradou : gastronomie, huile d'olive et acteurs du développement durable

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Dehorter
Dominique Valadier intiateur d'Olea et Eve Cartier du Mas de Gourgonnier, propriété en agriculture biologique, au moulin Plaines Marguerite dégustent la première huile de l'année.
Dominique Valadier intiateur d'Olea et Eve Cartier du Mas de Gourgonnier, propriété en agriculture biologique, au moulin Plaines Marguerite dégustent la première huile de l'année. © Eric Dehorter

Chaque année le festival Oléa réunit l'huile d'olive et la gastronomie au cours d'un week-end à Paradou dans les Alpilles. C'est l'occasion pour PrioriTerre d'aller à la rencontre des acteurs du territoire qui oeuvrent dans le sens du développement durable et certains depuis très longtemps.

Permettre la rencontre de l'huile d'olive et de la gastronomie en alliant chefs cuisiniers et producteurs pour le plus grand plaisir des papilles, c'était l'idée de départ.
Mais comme la manifestation se situe en plein dans le parc naturel régional des Alpilles, elle est forcement liée au maintien d'un patrimoine et au développement d'une activité durable pour le territoire.

Le mas de Gourgonnier est en bio depuis les années 70, il a été le précurseur dans une  appelation vinicole, les Baux de Provence, qui devrait bientôt passer complètement en agriculture biologique.

Dans son restaurant, chez Bec, Edouard Beaufils privilégie les ingrédients bio et locaux sans forcement mettre en avant sa démarche éthique pour sa clientèle.


Quant à Dominique Valadier il a été le premier chef d'un restaurant scolaire de 800 couverts à introduire la gastronomie, le "entièrement fait maison" , les circuits courts et un peu de bio au lycée de l'Emperi à Salon de Provence. Il est à l'initiative de la manifestation avec l'association Terres des Baux d'hier à aujourd'hui.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.