Risques d'incendies : l'article à lire pour comprendre l'alerte rouge déclenchée pour la première fois dans les Bouches-du-Rhône

La carte "Météo des forêts" a placé les Bouches-du-Rhône en alerte rouge aux incendies, pour la première fois depuis le lancement du dispositif. Les conditions météo, avec un mistral jusqu'à 70km/h, pourrait favoriser le risque de propagation des feux.

Neuf feux sur dix sont d'origine humaine. Pour mettre en garde la population sur le risque d'incendies, la nouvelle carte "Météo des forêts" a placé les Bouches-du-Rhône en vigilance rouge ce mardi 25 juillet, pour la première fois depuis le lancement de ce nouveau dispositif le 1er juin. France 3 Provence vous explique pourquoi cette alerte rouge est déclenchée dans le département.

A quoi correspond l’alerte rouge de la Météo des forêts ?

La "Météo des forêts" est une carte publiée chaque jour par Météo France, depuis juin 2023 et jusqu’au mois d’octobre. Le dispositif sera remis en place chaque été. Comme pour les cartes de vigilance sur les orages, la canicule, les vents forts ou les inondations, la carte Météo des forêts s’appuie sur un système de couleur.

Depuis la mise en place de cette carte, c’est la première fois qu’un département est classé rouge. A propos de ce niveau de vigilance, Météo France précise : "les conditions météorologiques rendent le risque de départ et de propagation de feux de forêt et de végétation très élevé comparativement aux normales estivales."

"Cette carte est avant tout destinée à la population, rappelle le Capitaine Stéphane Guyot, porte-parole des pompiers des Bouches-du-Rhône. Car nous, sapeurs-pompiers, travaillons déjà sur des cartes expertisées pour décider des dis positifs que nous allons mettre en place."

La carte "Météo des forêts" permet à Météo France de rappeler que neuf incendies sur dix sont d'origine humaine et à rappeler les gestes de précaution.

Selon quels critères est-elle déclenchée ?

Comme les pompiers, Météo France tient compte de la "règle des trois 30" pour évaluer le risque d'incendie : "lorsque le taux d'humidité de l'air est inférieur à 30%, que la vitesse du vent dépasse les 30km/h en moyenne et que la température est supérieure à 30°C, le risque est considéré comme élevé, rappelle Stéphane Guyot du Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) 13. Or, à partir de mardi, on attend un fort épisode de mistral pour 48 heures."

Selon les prévisions de Météo France, le vent pourrait souffler entre 45 et 70 km/ heures mardi, dans les Bouches-du-Rhône et baisser légèrement mercredi.

Quels sont les bons réflexes à avoir ? 

Comme la carte "Météo des forêts" s'adresse surtout aux particuliers, Météo France rappelle les gestes de vigilance à prendre, comme d'organiser des barbecues sur une terrasse, loin de la végétation qui peut s'enflammer.

Ne pas fumer en forêt, jeter ses mégots dans un cendrier. Réaliser ses travaux loin des herbes sèches et prévoir un extincteur au cas où. Les matériaux et produits inflammables (bois, bouteilles de gaz) doivent être rangés dans un abri fermé, loin des habitations.

Y a-t-il des secours supplémentaires en renfort ?

"Mardi, plus de 400 sapeurs-pompiers seront positionnés en renfort, en plus des 500 déjà présents dans nos 50 casernes. Il y aura en tout plus de 20 groupes d'intervention, précise Stéphane Guyot. Des moyens aériens feront de la surveillance, pour la première fois, des pompiers polonais et autrichiens viendront renforcer le dispositif, dans le cadre d'une coopération européenne."

La stratégie des sapeurs-pompiers, au niveau national, est d'étouffer tous les départs de feux, le plus rapidement possible, pour éviter leur propagation. En 2022, année où des nombreux incendies ont touché la France, 2.500 feux ont été traités par les pompiers des Bouches-du-Rhône et 95% ont été éteints avant d'atteindre un hectare de végétation brulée.

Quelles zones sont les plus à risque ?

La plupart des massifs forestiers du département seront fermés ce mardi : 19 massifs sur les 25 que compte le département. Il s'agit de :  Rougadou, Alpilles, Chambremont, Chaîne des Côtes, Lançon, Les Roques, Pont de Rhaud, Quatre Termes, Castillon, Sulauze, Arbois, Côte Bleue, Étoile, Garlaban, Sainte-Baume, Calanques, Cap Canaille, Grand Caunet. . La carte réactualisée des massifs fermés est disponible sur le site de la préfecture des Bouches-du-Rhône.

Je n'ai pas eu le temps de tout lire, vous me faites un résumé ?

Les Bouches-du-Rhône sont placées en alerte rouge ce mardi 25 juillet, pour la première fois depuis que la nouvelle carte "Météo des forêts" a été lancée le 1er  juin. Elle a été déclenchée en raison de la température élevée, de la faible humidité de l'air et du mistral prévu dès mardi sur le département, avec des rafales pouvant aller jusqu'à 70 km/h.

Cette alerte est avant tout destinée au public, puisque 9 incendies sur 10 sont d'origine humaine.

Les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône vont renforcer leur dispositif pour intervenir rapidement sur tous les départs de feu.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité